Coupe CAF : Le Djoliba à l’heure des regrets

0
165

La victoire 2-0 n’a rien servi aux Rouges puisqu’ils ont été éliminés dès la 5è journée

Le Djoliba a terminé sa campagne africaine sur une note positive. C’est le moins que l’on puisse dire, après le succès 2-0 des Rouges, dimanche face aux Sud- Africains de Bidvest Wits, au compte de la 6è et dernière journée de la phase de poules. Les deux buts du Djoliba ont été marqués par Barou Sanogo (16è min) et Oumar Camara (46è min). Malheureusement, cette victoire des protégés de Georges Kouadio n’a servi à rien, puisque les Rouges ont été éliminés dès la 5è journée, suite à leur défaite à domicile 0-1, face à Al-Nasr de Libye. Des Libyens ont également été battus 2-0 par Horoya, mais qui se qualifient grâce à la différence de but particulière pour avoir battu le Djoliba. Les deux équipes ont terminé la phase de poules avec le même nombre de points (8) et le règlement de la Confédération africaine de football (CAF) prévoit qu’en cas d’égalité, on fait recours d’abord au goal average particulier, avant le goal average général. Le capitaine Seydou Diallo et ses partenaires peuvent donc nourrir beaucoup de regrets après cette élimination, conséquence de la défaite concédée au stade du 26 Mars face à la modeste formation d’Al-Nasr. Certes, l’équipe avait lâché quatre points contre les Guinéens de Horoya (une défaite et un nul), mais c’est surtout le revers subi contre les Libyens, lors de l’avant-dernière journée de la phase initiale qui a été fatal aux protégés de Georges Kouadio. Et la pilule est d’autant plus difficile à avaler qu’au match aller au Caire, les Rouges avaient accroché Al-Nasr 1-1.
Pour revenir à ce match contre Bidvest Wits qui s’est disputé dimanche en Afrique du Sud, Barou Sanogo a tracé la voie de la victoire des siens, en ouvrant le score dès le premier quart d’heure de jeu. Bien servi par El Hadji Salim Bah suite à un corner, le milieu de terrain marquera de la tête. Ce sera le score à la mi-temps. A la reprise, le Djoliba réalisera le break grâce à Oumar Camara qui fait trembler les filets, dès la 46è minute (2-0). Les hommes de Gavin Hunt tenteront le tout pour le tout pour refaire leur retard au tableau d’affichage, mais sans succès. Déjà au match aller, le Djoliba avait battu 1-0 cette même formation de Bidvest, signant, ainsi sa première victoire dans la compétition (8 décembre au stade du 26 Mars). Les Rouges ont donc fait carton plein contre les Sud-Africains et terminé avec un bilan de 2 victoires, 2 nuls et autant de défaites. Au total, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta a inscrit 4 buts contre 3 encaissés.
Pour mémoire, les deux premières places de la poule, synonyme de qualification pour les quarts de finale ont été enlevées par le Horoya AC qui a réalisé un parcours sans faute (4 succès, 2 nuls, 14 points) et Al-Nasr (2 victoires, 2 nuls, 2 défaites, 8 points). Les deux autres formations qui se sont qualifiées dimanche sont les Nigérians d’Enyimba et les Zambiens de Zanaco. Désormais, le tableau des quarts affiche complet et on remarque que le Maroc et l’égypte ont chacun deux représentants dans le Top 8. Il s’agit de Pyramids et d’Al Masry pour l’Égypte, de RS Berkane et de Hassania Agadir du côté du Maroc. Les autres équipes qualifiées sont : Zanaco (Zambie), Horoya AC (Guinée), Al-Nasr (Libye) et Enyimba (Nigeria). Rendez-vous le mercredi 5 février pour le tirage au sort des quarts.

Boubacar KANTÉ

Laisser une réponse