Coupe CAF : Le Djoliba et le Horoya se neutralisent

0
453

Il n’y a pas eu de vainqueur, hier au stade du 26 Mars entre le Djoliba et le Horoya AC (HAC) de Conakry qui s’affrontaient au compte de la quatrième journée de la phase de poules de la C2. Au terme d’un match intense et âprement disputé, les deux équipes se sont quittées dos à dos (0-0). Un résultat qui fait plus les affaires du HAC, leader de la poule avant cette quatrième journée et qui devait juste éviter la défaite pour être sûr de garder la tête du classement. Pour les Rouges, en revanche, la victoire était impérative pour espérer passer devant parce que l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta (battue 1-0 à Conakry lors du premier acte) avait trois points de retard sur son adversaire de cette quatrième journée de la phase de poules. Hier au stade du 26 Mars, les protégés de Georges Kouadio ont fait montre d’engagement sur le terrain et se sont battus comme de beaux diables. Malheureusement, le défenseur central Emile Koné et ses coéquipiers ont manqué d’efficacité en attaque et n’ont pas réussi à concrétiser les quelques occasions qu’ils ont obtenues. Les visiteurs ont eu le mérite de ne pas fermer le jeu et auraient pu réaliser le hold-up dans les dernières minutes de la rencontre s’ils n’avaient manqué de concentration dans le dernier geste.
Dans l’autre de la poule, les Libyens d’Al Nasr ont dominé les Sud Africains de Bidvest Wist dans une rencontre délocalisée au Caire en raison de la situation qui prévaut en Libye depuis plusieurs années. Ainsi, après quatre journées de débats, Horoya AC occupe la tête du classement, avec 8 points (2 victoires, 2 nuls) devant le Djoliba et Al-Nasr qui comptent chacun 5 points (1 victoire, 2 matches nuls). Quant à Bidvest Wist, il ferme la marche avec 2 points (2 nuls, 2 défaites). Lors de la prochaine journée, prévue le 26 janvier, le Djoliba recevra Al-Nasr, alors que les Sud Africains rendront visite au Horoya. La sixième et dernière journée se disputera en février, les Rouges se déplaceront en Afrique du Sud, alors que Al-Nasr recevra le Horoya. C’est dire qu’il y a encore six points à prendre pour le Djoliba et pour les autres équipes et que notre représentant n’a plus droit à l’erreur, après les deux points lâchés hier à domicile face au club guinéen.
Dans notre édition de demain, nous reviendrons plus en détails sur la confrontation entre le Djoliba et l’équipe du président Antonio Souaré.

Ladji M. DIABY

Laisser une réponse