Coupe de France : L’aventure continue pour Aïssata Traoré et Guingamp

0
435

Guingamp a composté son ticket pour les demi-finales de la Coupe de France. Opposées à Reims au compte des quarts de finale, le dimanche 16 février, les Guingampaises se sont imposées sur le score de 2-1. Contrairement aux deux précédentes sorties de Guingamp dans cette compétition, notre compatriote, Aïssata Traoré n’était pas titulaire cette fois.
L’ancienne joueuse des Super Lionnes a été intégrée peu avant l’entame du dernier quart d’heure au moment où les deux équipes étaient à égalité 1-1. L’entrée de l’internationale malienne a donné du sang neuf aux Guingampaises qui, après avoir longtemps buté sur la défense adverse, ont fini par trouver la faille dans les arrêts de jeu. C’est Faustine Robert qui a donné la victoire à Guingamp d’un coup franc en pleine lucarne. Les Guingampaises accèdent ainsi au dernier carré de la Coupe de France pour la première fois de leur histoire.
En demi-finale les joueuses de Frédéric Biancalani affronteront l’équipe de Bordeaux, alors que l’autre affiche opposera Lyon et le PSG. Après la qualification contre Reims, le technicien guingampais a rendu un vibrant hommage à ses joueuses, avant de se projeter vers le choc contre Bordeaux pour une place en finale. «Ce soir (dimanche, ndlr), je suis un homme fier et très comblé de voir mes joueuses en demi-finales. Je n’ai pas de mots pour les remercier, chacune d’elles a mouillé le maillot pour cette victoire surtout la Malienne, Aïssata Traoré qui revient d’une blessure.
Malgré ça, elle a confirmé tout le bien qu’on pense d’elle», a déclaré Frédéric Biancalani. Et de continuer : «Pour les demi-finales, nous n’avons pas de préférence, nous respectons les trois équipes et je pense qu’on sera au rendez-vous. Je dis seulement aux filles, de croire en elles-mêmes pour les demi-finales et de faire tout pour que le club puisse jouer la finale».

Djènèba
BAGAYOKO

Laisser une réponse