Coupe de la Confédération : Une simple formalité pour le Djoliba ?

0
283

Vainqueurs 2-1 à l’aller disputé au Togo, les Rouges ne devraient pas trop souffrir pour valider leur ticket pour le dernier tour, face aux Togolais de Maranatha qu’ils reçoivent dimanche au stade Modibo Keïta.

Pour le compte du match retour de la coupe de la Confédération, le représentant malien, le Djoliba AC reçoit les Togolais de Maranatha Fiokpo, dimanche au stade Modibo Keïta. Au match aller disputé au Togo, les Rouges ont réalisé une excellente opération, en s’imposant 2-1.

Avec ce résultat, l’équipe de Hérémakono a quasiment les deux pieds au dernier tour et ce deuxième acte ne devrait être qu’une simple formalité pour le représentant malien. Cela est d’autant plus vrai que les protégés de Georges Kouadio peuvent même se permettre une défaite par le strict minimum et valider leur ticket pour les barrages.

Mais le capitaine Seydou Diallo et ses partenaires n’entendent pas se contenter de la qualification. Ils veulent mettre la manière, c’est à dire, gagner à Bamako et prouver que le résultat de la manche aller n’était pas un incident de parcours.

Toutefois, il faut souligner que les Rouges ont très souvent de la peine lorsqu’ils jouent à domicile. On s’en souvient, en2011, le Djoliba n’a pu faire mieux qu’un match nul 1-1, après avoir perdu à Dakar face au Djaraf (3-0), à l’aller et l’année dernière, l’équipe a été éliminée par Génération foot du Sénégal qui est venue s’imposer 1-0 au stade Modibo Keïta, après avoir été accroché 0-0 à Dakar.

Ces deux revers restent encore au travers la gorge des supporters de Hérémakono et ces derniers espèrent que le capitaine Seydou Diallo et ses coéquipiers ne se feront pas piéger une troisième fois.

Pour préparer cette manche retour contre les Togolais, le Djoliba a disputé quelques matches amicaux, notamment contre les Onze Créateurs (0-0) et Guidars (1-0). Avant la manche aller, les Rouges avaient disputé deux journées de championnat. Si les Rouges ont débuté la compétition par un match nul contre l’AS Performance (2-2), ils se sont ressaisis lors de la 2è journée, en battant le Nianan sur le score sans appel de 3-0.

Malgré les performances offensives de ses joueurs, le coach George Kouadio reste prudent. «Le grand piège, c’est d’avoir battu cette équipe et penser que tout est fait. C’est le contraire, rien n’est encore fait.On va jouer comme si on est à 0-0. Nous avons disputé une mi-temps et maintenant on va chercher la qualification avec tout ce qu’on a dans le cœur. Le Djoliba a besoin de ça et avec nos supporters de la première minute à la dernière seconde, on va y arriver. Nous leur demandons de rester dernière nous, pour la qualification ce dimanche», a déclaré l’entraîneur des Rouges, avant d’ajouter qu’il est satisfait des matches amicaux livrés par son équipe.

«Mes impressions sont bonnes, parce que nous avons rencontré une belle équipe, technique et tactique, une belle équipe qui nous a fait voir ce qui peut nous attendre ce dimanche. Je suis satisfait car on a fait tourner tout l’effectif et il n’y a pas eu de blessés. On peut dire que l’équipe est physiquement en place».

Le défenseur Emile Koné affiche sa confiance pour la suite des événements. «Tout le monde est motivé. Le moral est au beau fixe et il n y a qu’un seul mot d’ordre, la victoire. Et l’objectif est d’accéder à la phase de poules», a martelé le défenseur du Djoliba. Cette année, le Djoliba vise une quatrième participation à la phase de poules, après 2010,2012 (finaliste) et 2017.

Pour le secrétaire général de l’équipe de Hérémakono, Modibo Coulibaly, «toutes les dispositions ont été prises pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions psychologiques et mentales». Mais, s’empresse-t-il d’ajouter,«il reste un match à jouer, il est plus important que le match aller. Maranatha est une bonne équipe, composée majoritairement d’internationaux ghanéens, il faut se méfier de cette équipe», prévient Modibo Coulibaly.

Comme à l’aller, le grand absent des Rouges sera le latéral Siaka Bagayoko «Chato», qui a été transféré au Club sportif sfaxien de Tunisie pour 4ans.

Boubacar KANTÉ

Dimanche 29 septembre au stade Modibo Keïta
16h : Djoliba- Maranatha

Laisser une réponse