Coupe du Mali : L’édition 2020 annulée

0
121

C’est la deuxième fois que Dame coupe est annulée après celle de 2019

La Fédération malienne de football justifie cette décision par le manque de temps, la crise sanitaire
et la situation socio-politique du pays. Mais les arguments développés par l’instance dirigeante du football national ne convainquent pas tout le monde

L’édition 2020 de la Coupe du Mali n’aura pas lieu. Dame Coupe a été annulée cette année par le comité exécutif de la Fédération malienne de football (Femafoot) qui avait déjà suspendu la compétition en mars, en raison de la pandémie de la Covid-19. Dans une lettre circulaire adressée aux secrétaires généraux des membres de la Femafoot, c’est-à-dire, les ligues régionales et les clubs, le bureau fédéral a justifié cette décision par un manque de temps.

«Le comité exécutif, après analyse des différents paramètres notamment les contraintes de temps, décide de l’arrêt définitif de la Coupe du Mali 2019-2020», peut-on lire dans le courrier qui est signé du secrétaire général de la Femafoot, Ibrahim Sangaré. La lettre circulaire informe aussi les membres des critères de désignation des représentants maliens aux compétitions interclubs 2020-2021 de la Confédération africaine de football (CAF). Le vainqueur du championnat national jouera en Ligue des champions, alors que son dauphin, c’est-à-dire le deuxième, disputera la Coupe CAF.

Interrogé sur l’annulation de la Coupe du Mali dont le vainqueur dispute traditionnellement la Coupe CAF, un membre du comité exécutif de la Femafoot a anonymement confié que le bureau fédéral n’a plus le temps d’organiser la compétition, étant donné que la saison 2019-2020 n’est pas encore terminé. «Les équipes sont en train de jouer le Carré d’as et les Play-offs du championnat national, et les championnats régionaux.

Si on doit jouer la Coupe du Mali avec ces différents championnats, on n’est pas sûr de pouvoir terminer dans le temps», a-t-il soutenu, avant de poursuivre : «Le facteur temps a été le plus déterminant. Nous sommes en train d’aller vers la fin de l’exercice et nous sommes en saison de pluie. Les matches de la Coupe du Mali se jouent sur l’ensemble du territoire. Techniquement, ce n’est pas évident de jouer cette compétition en un mois», a développé notre interlocuteur. «La Coupe du Mali présente plusieurs incertitudes notamment la finale qui doit être présidée par le président de la République. En plus, il y a la crise sanitaire et la crise socio-politique», complètera-t-il.

Mais les arguments développés par notre interlocuteur sont loin de convaincre tout le monde. Ainsi, estime le président de l’Avenir de Tombouctou, Oumar Doucouré, c’est toute la saison 2019-2020 qui devait être annulée pas seulement la Coupe du Mali. «Les arguments du comité exécutif de la Femafoot sont trop légers quand on sait que l’organisation de la Coupe du Mali est plus facile que celle du championnat.

La Coupe du Mali se joue en éliminatoires directes, alors que le championnat se joue en aller-retour. Il fallait purement et simplement annuler la saison 2019-2020 et repartir sur de nouvelles bases. Mais on a compris que le bureau fédéral veut jouer à la hâte le championnat national pour avoir le quorum à l’Assemblée générale», s’insurge Oumar Doucouré.

Ladji M. DIABY

Laisser une réponse