Coupe du président du CNOS de natation : La Garde Nationale domine les débats

0
70

L’édition 2020 de la Coupe du président du Comité national olympique et sportif (CNOS), s’est déroulée le samedi 14 octobre à la piscine de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports (INJS). L’événement était présidé par le président de la Fédération malienne de natation (FMN), Mamourou Bouaré, en présence du représentant du président du CNOS, Tidiane Niambélé. Au total, 4 clubs (Aqua-club, Djilon, Garde nationale et Bama Saba) issus des Ligues de Bamako, Koulikoro et Kayes ont participé à la compétition.

Les nageurs (minimes, cadets, junior et senior) se sont affrontés dans plusieurs épreuves. Entre autres, on peut citer les 50m et 100m brasse, le 50m dos, le 50m nage libre. L’honneur est revenu aux filles d’ouvrir le bal dans la catégorie des 50m brasse minimes. Cette épreuve a été remportée par Aïchata Konaté du Djillon, devant Baoumou Sankafé de Koulikoro et Aïchata Diabaté de la Garde nationale. Au 50m juniors garçon, Sékou Abbé Traoré de la Garde nationale a été sacré champion, devant son coéquipier Lamine Diabaté et Mohamed Diarra de Bama Saba.

Au 100m brasse, Mamadou Fofana (Aqua club) s’est imposé face à Alidji Touré (Djilon) et Hady Traoré (Aqua club). Au 50m nage libres seniors hommes, Amadou B. Doumbia (Djilon) s’est hissé sur la plus haute marche du podium, devant Bakambé Sankafé (Ligue de Koulikoro) et Mamadou Fofana (Aqua club).

Au classement général établi en fonction du chrono réalisé par les nageurs, la Garde nationale a terminé en tête avec 9 médailles, dont 3 médailles d’or et autant de médailles d’argent et de bronze. Loin derrière, on retrouve Aqua club qui a totalisé 8 médailles dont 4 médailles d’or, 2 médailles d’argent et autant de médailles de bronze. La troisième place est revenue à Djilon qui a remporté 2 médailles d’or et 1 médaille d’argent. Dans son allocution de clôture, le président de la Fédération malienne de natation, Mamourou Bouaré a félicité les ligues pour leur participation à la compétition, avant d’adresser ses remerciements au président du Comité national olympique et sportif (CNOS), Habib Sissoko pour «ses efforts en faveur du monde de la natation du Mali».

Quant à Tidiani Niambélé, il a félicité l’instance dirigeante de la natation nationale et salué la prestation des nageurs. «Je suis content d’avoir assisté à cette édition de la coupe du président du CNOS. Ça a été une très bonne compétition. Je suis tout simplement ému de voir les enfants nager de cette manière. La fête a été très belle et vivement la prochaine édition», a déclaré le représentant du président du mouvement olympique national. Pour mémoire, la coupe Habib Sissoko est organisée chaque année par la fédération dans le cadre de la promotion de la natation au Mali.

D. B.

Laisser une réponse