Coupe Solectra de basket-ball : Les juniors à l’honneur

0
114

Le président de la ligue (4è à partir de la gauche) avec les quatre capitaines

Les finales de la première édition de la coupe Solectra se sont disputées, samedi au Palais des sports Salamatou Maïga. La finale féminine a été remportée par le Centre Dorinthié basketball (CDB), face au Djoliba (67-52), alors que la confrontation des Messieurs a tourné à l’avantage de l’AS Mandé contre la même formation du Djoliba (82-51). Au total, 18 équipes affiliées à la ligue de basket-ball du District de Bamako ont participé à cette première édition de la coupe Solectra qui était réservée aux juniors. Les deux équipes vainqueurs, à savoir l’AS Mandé et le Centre Dorinthié basketball ont reçu chacune une enveloppe de 100. 000 F cfa contre 75. 000 F cfa pour les deux finalistes malheureux. La finale féminine a tenu toutes ses promesses et fait vibrer les spectateurs du Palais des sports. La capitaine du Djoliba, Djénéba Diarra et ses coéquipières ont remporté le premier quart temps 19-9 et fait la course en tête jusqu’à quelques secondes de la mi-temps, avant de céder devant les protégées du technicien, Hamadoun Dorinthié (29-24).
Au retour des vestiaires, les Centristes continuent sur la même lancée, elles inscrivent 27 points dans le troisième quart temps, contre seulement 10 pour les Djolibistes (56-34). Au quart temps de la vérité, les Rouges, impuissantes, ne pourront rien pour arrêter l’hémorragie. Résultat : elles s’inclinent sur le score sans appel de 67-52, soit 15 points d’écart. La finale masculine elle, n’a été qu’une petite promenade de santé pour l’AS Mandé. En atteste le score de la partie 82-51 pour l’équipe de la Commune IV, soit 31 points de différence. Pourtant, la partie avait bien commencé pour les juniors du Djoliba qui ont tenu tête à leurs adversaires pendant les cinq premières minutes, avant de craquer. Les joueurs de Moussa Sidibé ont dominé le premier acte 27-16 puis ont déroulé au deuxième quart temps, en inscrivant 24 points contre seulement 9 points pour les Rouges (51-25). Sous la houlette de leur capitaine, Soumaïla Traoré, les Mandékas vont continuer sur la même lancée, face à des Djolibistes impuissants qui ne pourront que constater les dégâts dans les deux derniers quarts temps (58-36, puis 82- 51). Les deux finales se sont disputées, en présence du président de la Fédération malienne de basketball (FMBB), Harouna B. Maïga et du président de la ligue de basket-ball du District de Bamako, Bassala Haïdara. Dans son allocution de clôture, le premier responsable de la ligue de basketball du District a salué la prestation des quatre équipes finalistes, avant d’adresser ses remerciements à Solectra pour son accompagnement. «L’année dernière, le Mali a réalisé une performance remarquable à la Coupe du monde junior, en obtenant la médaille d’argent. Nous avons ciblé cette catégorie parce qu’elle constitue l’avenir du basket-ball national. Nous devons tout faire pour rester dans la même dynamique», a déclaré Bassala Haïdara.
Cette première édition de la coupe Solectra marque le coup d’envoi officiel de la saison au niveau de la ligue de basket-ball du District de Bamako.
Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse