Covid-19 : Djoliba, le complexe Karounga Keïta fermé jusqu’à nouvel ordre

0
135

À l’instar des autres clubs, les Rouges ont décidé de suspendre les séances d’entraînement pour toutes les équipes, à cause de la pandémie du coronavirus

«Nous vous informons qu’à la suite de la découverte des cas de coronavirus dans notre pays et par mesure de précaution, nous sommes contraints de suspendre les entraînements des équipes de catégories jeunes et des équipes premières de football et de basket-ball jusqu’à nouvel ordre». C’est par ce communiqué, signé de Modibo Coulibaly, le secrétaire général du club, que le Djoliba a annoncé la fermeture du Complexe sportif Karounga Keïta jusqu’à nouvel ordre. Aucune date n’a été annoncée pour une éventuelle reprise des activités, mais il y a fort à parier, compte tenu de la propagation rapide du Covid-19 à travers le monde, que le chômage technique va durer quelques semaines pour les joueurs et les basketteurs des Rouges.
«Nous reviendrions vers vous lorsque les sessions reprendront par courriels et sur le site officiel du club. Nous nous excusons des désagréments que ces mesures pourraient avoir, mais la santé et la sécurité des enfants doivent primer sur tout», explique Modibo Coulibaly, en précisant que dès l’annonce des premiers cas de coronavirus au Mali, le Djoliba a pris certaines mesures préventives comme la suspension des entraînements des équipes de catégories d’âge.

Des joueurs à l’échauffement au Complexe sportif Karounga Keïta

Pour le président du comité des supporters du club, Arouna Vieux Diallo, la fermeture du terrain d’entraînement jusqu’à nouvel ordre est une bonne chose et cette mesure doit être respectée par tout le monde.
«On avait déjà informé les supporters avant que la décision ne soit prise. C’est une décision qui consiste simplement à se protéger et à protéger les autres contre la pandémie du coronavirus. Nous demandons à tous les supporters de respecter les gestes barrière et participer, chacun à son niveau, à la campagne de lutte contre cette maladie qui a déjà fait des ravages dans le monde», a insisté Arouna Vieux Diallo.
Pour mémoire, la suspension des activités sportives est intervenue, alors qu’il ne restait qu’une journée de championnat à disputer. Le Djoliba et le Stade malien, premiers des poules A et B, avaient déjà leur ticket du carré d’as en poche et attendaient de connaître le nom des deux autres équipes qualifiées pour l’ultime phase du championnat.

Boubacar KANTÉ

Laisser une réponse