Covid-19 : Les filières agricoles dotées de kits de prévention

0
130

Le directeur du Projet inclusif, Dramane Sidibé (d) remet symboliquement un paquet de masques au secrétaire général du département de l’Agriculture, Lassine Dembélé

Le Projet de financement inclusif des filières agricoles (Projet inclusif) a procédé, hier, à la remise symbolique de kits sanitaires et de communication à l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (APSFD) au profit de ses partenaires, à savoir les Organisations professionnelles agricoles (OPA), les Petites et moyennes entreprises agricoles et Petites et moyennes industries agricoles (PMEA/PMIA) et les Systèmes financiers décentralisés (SFD). Ces lots d’une valeur de 98 millions de Fcfa sont composés de 604 kits de lavage des mains, de gants, de masques en tissu local standardisé, de savons liquides, de gels hydroalcooliques et d’appareils de mesure de température multifonction.

L’événement était co-présidé par les secrétaires généraux du ministère de l’Agriculture et celui de la Promotion de l’investissement privée, des Petites et moyennes entreprises et de l’Entrepreneuriat national, respectivement Lassine Dembélé et Drissa Berthé. C’était en présence du directeur du Projet inclusif, Dramane Sidibé.

Adama Camara a, au nom de toute la famille de la micro-finance et du conseil d’administration de l’APSFD, félicité et remercié le Projet inclusif pour cette belle initiative de doter l’Association de matériels de protection contre la Covid-19 et de communication pour faciliter le télétravail.

De son côté, le directeur du Projet inclusif a indiqué que dans le but de réduire les effets de la crise sur les activités du secteur privé rural, le gouvernement, avec l’accompagnement du FIDA, du Royaume du Danemark et du Canada, a mis en place un comité technique chargé de faire des propositions de solutions susceptibles de construire la résilience des OPA, PMEA/PMIA et SFD face à la Covid-19.

Pour sa part, la représentante des partenaires techniques et financiers, Mme Manda Sissoko a souligné que ce geste symbolique permettra aux structures bénéficiers d’avoir des moyens de protection et de prévention adéquats contre le coronavirus, qui continue de faire des ravages à travers le monde. Pour le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, Lassine Dembélé, les réflexions menées par le comité technique à travers les sous-commissions de travail formées ont permis d’identifier les appuis à l’endroit des OPA, PMEA/PMIA et SFD. Pour ce qui concerne les OPA, il a parlé de la mise en place des appuis financiers, dans le domaine de la diversification des activités agricoles, en équipement et petits matériels et de l’assurance agricole, ainsi que des appuis en termes d’accès à l’information.

S’agissant des PMEA/PMIA, le secrétaire général a déclaré que les appuis seront orientés vers  la mise en place des appuis financiers, la mitigation des problèmes liés à l’écoulement des produits sur le marché, la facilitation de l’accès aux matières premières, l’incitation à produire pour le marché local et la promotion des filières céréales sèches et produits de cueillette. En parlant des SFD, Lassine Demélé a évoqué la mise en place de comité de gestion de crise, la réorganisation du travail; etc.

Il faut rappeler que le Projet de financement inclusif des filières agricoles a été initié par le gouvernement avec l’appui financier du FIDA, du Danemark et du Canada.

Siné S. Traoré

Laisser une réponse