Covid-19 : Où en sont les championnats nationaux africains?

0
238

Sur son site internet, Radio France international (RFI) a fait le point sur les championnats nationaux de football en Afrique, cinq mois après l’interruption quasi-totale de toutes les compétitions sur le continent à cause du coronavirus ? Seule une dizaine de ligues ont repris, tandis que les deux tiers des pays ont décidé d’arrêter définitivement ou d’annuler la saison 2019-2020. Tour d’horizon, à la date du 14 août.

1 – LA FIN DE SAISON EST REPORTÉE

À Madagascar, la reprise de l’Orange Pro League, fixée un temps au 20 août, semble de moins en moins probable. Les acteurs du ballon rond devraient se décider avant la fin du mois.

Au Mali, c’est décidé, on rejouera à partir du 21 août. On disputera la dernière journée de la saison régulière, avant d’enchaîner avec une phase finale.

En Mauritanie, les joueurs seront à nouveau sur les pelouses de la Super D1 à compter du 4 septembre. Les matches se disputeront à huis-clos.

Au Soudan, la Fédération est déterminée à reprendre ce 15 août mais la ministre des Sports s’y oppose. Qui aura le dernier mot ?

Autres pays : Eswatini, Malawi, Tchad, Zimbabwe*

 

2- LA SAISON EST DÉFINITIVEMENT ARRÊTÉE

En Algérie, après une large consultation de ses acteurs, le football a décidé d’arrêter les frais, décernant le titre à Belouizdad. Il faut dire que le gouvernement n’était pas favorable à une reprise…

Le Cameroun a décidé de tout arrêter, ce qui a fait le bonheur du PWD Bamenda champion national pour la première fois de son histoire.

Au Congo-Brazzaville, l’AS Otoho a été sacrée, profitant d’un classement figé.

Au Congo-Kinshasa, même situation où c’est Mazembe qui a vu son nom inscrit au palmarès.

En Côte d’Ivoire, la Fédération en pleine crise a pris son temps pour décerner le titre au Racing Club Abidjan et arrêter la saison de Ligue 1, interrompue après 20 journées.

lire la suite sur rfi.fr

 

Laisser une réponse