Crise politique au Mali : Le programme au pas de charge de la mission de médiation de la CEDEAO

0
359

Dans le cadre de facilitation du dialogue entre les parties prenantes de la crise, une mission de la CEDEAO, arrive ce mercredi dans l’après-midi à Bamako. La mission qui fera 3 à 4 jours est conduite par l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan.

Dans le programme, il est prévu l’arrivée des délégations à Bamako à 17h. Plus tard dans la soirée, les émissaires de l’organisation sous régionale auront un briefing avec les représentants de la CEDEAO, de l’Union africaine et des Nations Unies à Bamako.

Le Président Goodluck Jonathan et son équipe n’entreront dans le vif du sujet que demain jeudi. Ils rendront une visite de courtoisie au Premier ministre, Dr Boubou Cissé. Ensuite les émissaires rencontreront les responsables du Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation avant d’échanger avec les membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Les envoyés de la CEDEAO auront également une séance de travail avec des membres de la Cour suprême. Puis, ils rencontreront  les observateurs nationaux des élections législatives de mars et avril 2020 (POCIM, POCEM, WANEP).

Dans l’après-midi du jeudi, la mission rencontrera  le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces patriotiques (M5-RFP) et la Majorité présidentielle, avant de finir cette série avec les députés concernés par l’arrêt de la Cour constitutionnelle.

D’autres organisations seront entendues dont les membres du cadre d’actions, de médiation et de veille des confessions religieuses et des organisations de la société civile ainsi que le Conseil national de la Société civile.

Enfin vendredi, la mission procédera à l’évaluation de la situation suite aux rencontres et réflexions sur les options de sortie de crise avec les représentants de la CEDEAO, de la UA et des NU. Cette phase sera suivie d’une rencontre, pour la 2 e fois, avec le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces patriotiques (M5-RFP) et la majorité présidentielle ensemble.

Cette rencontre sera suivie de la rédaction du document de synthèse de la mission qui sera couronnée par une visite de courtoisie au président de la République.

M. TOURÉ

Laisser une réponse