Crise socio-politique : La CFR rappelle son soutien indéfectible aux institutions

0
358

La Convergence des Forces Républicaines (CFR) dénonce énergiquement la proposition « antidémocratique, antirépublicain et anticonstitutionnelle » du M5-RFP qui n’est ni plus moins qu’une « tentative déguisée de coup d’État et un appel à la violence », au moment où des négociations sont en perspective, grâce aux efforts de la Communauté internationale et aux nombreuses médiations nationales.

Ces informations ressortent d’un communiqué rendu public hier, signé par le coordinateur général de la CFR, Cheick Oumar Gadjigo. Dans le document, la CFR indique avoir appris avec étonnement et grande déception le contenu de la proposition du M5-RFP lors d’un point de presse tenu ce mercredi, 1er juillet 2020 à Bamako.

Pour ce faire, elle a rappelé le caractère illégitime et illogique de la proposition du M5-RFP qui n’est pas fondée ni sur une représentativité issue d’élections, ni sur les lois de la République, informe le communiqué. La convergence dénote le manque de bonne foi, poursuit le texte, qui permettrait pourtant de faciliter le dialogue pour soulager le pays.

La CFR dénonce également l’amalgame que tente cyniquement de créer le M5-RFP en associant la libération de l’Honorable Soumaïla Cissé aux tentatives de déstabilisation, alors que les autorités sont fortement et sincèrement mobilisées pour qu’il retrouve les siens dans les meilleurs délais, précise le document.

« La CFR réitère son soutien indéfectible aux institutions de la République du Mali, cibles d’une campagne de dénigrement du M5-RFP et rappelle son attachement constant à la Constitution du Mali et au dialogue », conclut le communiqué qui appelle ses militants et sympathisants à la mobilisation pour barrer la route aux fossoyeurs de la Constitution.

S. SIDIBÉ

Laisser une réponse