Cyclisme : L’UCI offre un important lot d’équipements au Mali

0
469

Le prix unitaire de ces vélos est de 8,2 millions de FCFA

Une épine de moins dans le pied de la Fédération malienne de cyclisme (FMC). En effet, cette année, l’instance dirigeante du cyclisme national a reçu un important lot d’équipements composé de 10 vélos professionnels, de pièces de rechange, de casques, de maillots, de paires de chaussures, de gants et de survêtements. D’une valeur d’environ 100 millions de Fcfa, le matériel a été offert à la FMC par l’Union cycliste internationale (UCI). La cérémonie de réception qui s’est déroulée au stade Ouezzin Coulibaly, était présidée par Pr. Dioncounda Traoré, président d’honneur de la FMC, en présence du directeur national des sports et de l’éducation physique (DNSEP), Aliou Maïga, du vice-président du CNOS-Mali, Abdoul Wahab Zoromé et du président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola.
C’est en mars 2019, lors du congrès conjoint Confédération africaine de cyclisme-Union européenne (CAC-UEC), qui s’était déroulée en Italie, que le premier responsable du vélo malien, Amadou Togola a demandé du matériel pour l’équipe nationale (des vélos professionnels pour être précis, ndlr) au président de l’UCI, David Lappartient. En réponse, le président de l’instance dirigeante du vélo mondial a promis d’aider notre pays. Pour la petite anecdote, le prix unitaire des vélos professionnels offerts à la FMC est de 8. 228. 000 Fcfa.
Le président de l’instance dirigeante du cyclisme national, Amadou Togola a adressé ses remerciements à l’UCI et rappelé que c’est grâce au soutien des autorités maliennes, du Comité national olympique et sportif (CNOS) et des partenaires que notre pays a pu participer au congrès de ce projet bien réussi. Il a remercié le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité national olympique et sportif du Mali, la Banque malienne de solidarité (BMS) et le président d’honneur de la fédération, Pr. Dioncounda Traoré, qui lui a permis de participer au congrès conjoint Confédération africaine de cyclisme-Union européenne (CAC-UEC) en Italie.
«C’est ce voyage qui est à la base de l’octroi de ces vélos et matériels», a expliqué Amadou Togola, avant d’indiquer que la Solidarité olympique, à travers le Comité national olympique et sportif du Mali a également octroyé deux bourses de formation à notre pays au Centre mondial de cyclisme en Afrique du Sud. Le champion du Mali en titre, Yaya Diallo et le champion du Mali 2018, Bréhima Coulibaly sont les bénéficiaires de ces bourses par le Club cycliste de N’Tjibala», a précisé Amadou Togola.
Le président d’honneur de la FMC, Pr. Dioncounda Traoré s’est réjoui de la réception des équipements et a félicité l’instance dirigeante du vélo national pour les efforts déployés.
Seïbou S.
KAMISSOKO

Laisser une réponse