Déclaration solennelle du président de la République sur les violences faites aux femmes et aux enfants

0
224

Femmes du Mali,
Femmes d’Afrique et
du monde,
Mes chers
compatriotes,
En raison du principe de précaution lié à l’épidémie mondiale du Coronavirus, ce 8 mars, Journée internationale des femmes, est célébré dans l’austérité.  Toutefois, une telle circonstance n’enlève rien à notre conviction inébranlable que soutenir le combat pour l’autonomisation de la Femme malienne relève du souci de dignité, du devoir de reconnaissance ainsi que de l’impératif démocratique.
Épouse, mère, fille, sœur, la femme demeure la clé de voûte de l’institution sociale: La Famille. à cette autre moitié du monde, nous devons à la fois respect, protection et réparation. La tâche est ardue mais nous ne devons jamais reculer.
Mes chers
compatriotes,
Il me plaît, dans ce cadre, de vous informer de l’existence, à compter de ce jour, de la déclaration solennelle du président de la République du Mali sur les violences faites aux femmes et aux enfants. L’initiative pour laquelle je salue la contribution décisive des Nations unies et du gouvernement malien, a besoin du soutien de tous. L’accompagnement de tous pour la mise en œuvre de cette initiative m’obligerait. C’est aussi l’occasion pour moi de féliciter et d’encourager le ministère de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille pour toutes ses initiatives en faveur de l’autonomisation de la Femme malienne.

Bonne fête des femmes

Laisser une réponse