Démission des députés dont l’élection est contestée : Le ministre Bah concerte la classe politique

0
781

Ces rencontres ont été initiées pour trouver les voies et moyens pouvant conduire aux solutions de sortie de crise

Dans le cadre de l’apaisement du climat socio-politique et ce conformément à la mise en œuvre des mesures prises par les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour résoudre la crise malienne, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah, a rencontré, du mercredi 29 au jeudi 30 juillet 2020, les présidents et représentants des partis politiques suivants : APR, PARENA, RPM, ADEMA-PASJ, ARP, COFOP.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a initié ces rencontres afin de partager avec tous les présidents des partis politiques et regroupements de partis politiques les voies et moyens pouvant conduire à des solutions de sortie de crise.
Les échanges ont porté notamment sur la mise en œuvre diligente de la recommandation relative à la démission des députés, dont l’élection est contestée.

Les présidents et les représentants des partis politiques rencontrés ont salué la démarche du ministre de consulter la classe politique sur toutes les questions qui touchent la paix et la stabilité du Mali. Ils ont rassuré le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation de leur disponibilité à trouver des solutions idoines pour une sortie de crise. En félicitant Boubacar Alpha Bah pour sa reconduction à la tête du département de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, les responsables politiques et des groupements des partis politiques lui ont promis de ne ménager aucun effort pour trouver des solutions politiques partagées afin de sortir notre pays de cette situation.

Ces rencontres entre le ministre Bah et les présidents des partis politiques et regroupements des partis politiques se poursuivront.

Madiba KEITA

Laisser une réponse