Direction technique nationale : Avis aux candidats!

0
174

Le président de la Femafoot, Bavieux Touré

La Fédération malienne de football (Femafoot) a annoncé, samedi dernier, avoir été retenue par la Fédération internationale (FIFA) parmi les associations bénéficiaires des projets de restructuration des directions techniques nationales (DTN) de l’instance suprême du football mondial. Baptisé Programme de soutien technique (PST), ledit projet a été lancé par la FIFA, en collaboration avec la Fédération française de football (FFF) et s’articule autour de la recherche de ressources humaines qualifiées et de formation pour notre pays.

Concrètement, explique le président de la Femafoot, Mamoutou Touré «Bavieux», le projet va permettre à notre football de se professionnaliser et de se doter localement des ressources et des connaissances lui permettant de continuer ses projets de développement.

«Je suis heureux d’annoncer qu’après de longs mois d’échanges et de travail avec la FIFA, notre projet de restructuration de la DTN a été retenu. Je remercie les équipes de la FIFA. C’est un projet qui me tenait à cœur parce qu’il va restructurer notre football à la base», a réagi Bavieux Touré, avant d’ajouter : «En collaboration avec notre partenaire technique, la Fédération française de football, nous lançons un appel à candidature pour un expert international qui aura la lourde tâche de nous aider pendant un an renouvelable à la construction d’une DTN professionnelle. Les dossiers sont à transmettre avant le 10 Juillet à 8h GMT à l’adresse mail suivante : [email protected]».

L’ensemble du processus enquêtes et entretiens avec les personnes clés en charge du développement des talents et de la haute performance au sein de la fédération sera ainsi effectué en ligne, a précisé le premier responsable du football malien. Bavieux Touré a indiqué qu’une fois «l’analyse réalisée, les programmes de soutien seront lancés, normalement en 2021». Concernant les missions du futur technicien (l’expert international, ndlr), a expliqué le président de la Femafoot, elles consisteront à «élaborer des orientations sportives fédérales, organiser, animer et coordonner les activités de la fédération et veiller au respect des directives techniques émises annuellement».

L’expert participera également aux projets de développement des pratiques de base à tous les niveaux, contribuera à l’organisation du dispositif de formation des cadres sur le territoire.

Selon Bavieux Touré, le futur projet incitera «les associations membres et les ligues à développer les talents dans leurs équipes de jeunes, les académies et autres institutions de haut niveau». Les candidats doivent être titulaires d’une licence A avec diplôme d’état supérieur mention football, diplômé dans le domaine du sport ou de l’éducation. Avoir un master en sciences du sport ou similaire et avoir une expérience en gestion de projets dans l’administration du football au niveau d’une fédération et/ou dans une organisation similaire seront des atouts pour les candidats qui doivent être des entraîneurs du niveau licence B ou équivalent.

Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse