Distinctions honorifiques : HONNEUR À 28 FERVENTS SERVITEURS DE L’ÉTAT

0
572
Une vue partielle des récipiendaires qui ont reçu leurs médailles

La récompense du mérite est un devoir. C’est dans cet élan que 28 fervents acteurs du développement de notre pays ont reçu des distinctions, vendredi dernier, à la Grande chancellerie des Ordres nationaux. Quatre ont été élevés au grade de commandeur de l’Ordre national, 11 au grade d’officier de l’Ordre national, 11 autres sont devenus chevaliers de l’Ordre national et deux ont reçu respectivement la médaille du mérite national et celle du mérite militaire. La cérémonie de décoration était placée sous la présidence de Mme Keïta Aminata Maïga, épouse du chef de l’Etat et présidente de l’ONG Agir.
Le grand chancelier des Ordres nationaux, le général Amadou Sagafourou Guèye dira que cette cérémonie qui se répète chaque année est devenue une date incontournable dans l’agenda de la grande chancellerie. Car, elle permet de rassembler des hommes et des femmes qui ont fait preuve de persévérance, de savoir-faire, de professionnalisme, de ténacité, de probité et de don de soi. Il a souligné que c’est avec ces qualités que ces braves gens ont su glorifier le pays. C’est ainsi qu’à travers cette cérémonie, la patrie leur rend hommage pour leur disponibilité, leur amour et les efforts fournis, les services rendus et les lourds sacrifices consentis pour l’édification d’un Mali fort et uni. Il a soutenu que la jeune génération saura les citer avec fierté dans leurs domaines d’activités respectifs.
Pour lui, les récipiendaires peuvent nourir la fierté du devoir accompli et la joie de recevoir en retour une partie de ce qu’ils ont donné à la patrie. « Vous méritez vos médailles et cette reconnaissance de la nation malienne », a-t-il dit avant de souhaiter que leur exemple puisse tracer la voie aux Maliens pour un meilleur devenir de notre pays.
La représentante des bénéficiaires, Mme Togola Marie Madeleine Nana a remercié le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, pour cette reconnaissance. Pour elle, ces distinctions représentent la reconnaissance du travail fait avec dévouement et professionnalisme. Elle expliquera que cette décoration est un appel pour ceux qui sont encore en activité à faire mieux et à servir d’exemple aux générations montantes. Pour elle, la richesse d’une nation dépend de la qualité de ses ressources humaines. Elle a réitéré la disponibilité de tous les récipiendaires à continuer à servir sans calcul la nation malienne et prié pour le retour d’une paix durable et l’avènement d’un avenir radieux pour un Mali réconcilié avec lui-même.

Fatoumata NAPHO

Laisser une réponse