Donald Trump et la Présidentielle américaine : Le livre de John Bolton sort aujourd’hui 

0
260

Le livre intitulé « les mémoires de la Maison Blanche », de l’ex conseiller à sécurité nationale à la Maison blanche, le républicain John Bolton, sera finalement publié aujourd’hui aux Etats-Unis.

Le président américain, égratigné par le bouquin, avait tenté d’éviter sa parution en déposant une requête devant la justice, estimant qu’il faisait courir un risque à la sécurité nationale du pays. Sans succès. Un juge américain a refusé samedi de bloquer la sortie du livre explosif de l’ex-conseiller de Donald Trump. Le juge a estimé que de toute manière interdire la parution n’aurait aucun intérêt puisque de bonnes feuilles ont déjà largement circulé et qu’il est déjà en quelque sorte sur la place publique. Par conséquence il a autorisé la publication du livre.

À noter qu’à travers plusieurs extraits du livre « The Room where it happened » qui ont fuité dans la presse américaine ces derniers jours, l’auteur John Bolton, ex conseiller à la Maison Blanche (2018- 2019), accuse le président Donald Trump d’avoir sollicité l’aide de la Chine, pour sa réélection en novembre prochain à la tête des États-Unis.

Selon les récits de John Bolton, le président américain aurait sollicité son homologue chinois, Xi Jinping, de l’aider à remporter la prochaine présidentielle lors d’une rencontre en marge du Sommet du G20 à Osaka au Japon.

Un autre extrait du livre de John Bolton souligne que M. Trump n’a jamais été avare de louanges pour le président « autocrate » Xi Jinping, jusqu’ à l’arrivée du Coronavirus. « Vous êtes le plus grand dirigeant chinois depuis 300 ans », peut-on lire dans le livre.

« Donald Trump a souligné l’importance des agriculteurs et de l’augmentation des achats chinois de soja et de blé américain sur le résultat de l’élection présidentielle de novembre 2020 » aux États-Unis, a écrit John Bolton dans son livre.

« Le livre de John Bolton est une compilation de mensonges et d’histoires inventées, toutes dans le but de me faire apparaître sous un mauvais jour », avait répondu le président Trump dans un Tweet jeudi dernier.

Sur un autre ton, le président américain a aussi laissé entendre que son ex-conseiller payerait un prix « très fort » pour avoir publié son ouvrage, qu’il accuse de révéler des informations « classifiées » sans autorisation de la Maison-Blanche.

Il avait ensuite annoncé l’ouverture d’une action judiciaire en vue d’interdire la publication du livre dont la sortie risque d’être sérieusement compromettante pour la compagne présidentielle déjà en cours du président candidat Donal Trump.

A. TRAORÉ

Laisser une réponse