Élection présidentielle : LE CERCLE DE KOLONDIÈBA FAIT LE POINT DES PRÉPARATIFS

0
518

La troisième réunion du cadre de concertation a regroupé, le 11 juillet, tous les acteurs impliqués dans l’organisation des élections à Kolondièba, avec pour ordre du jour l’état des préparatifs, une communication sur les infractions liées aux élections et les divers.
Cette réunion sur les élections a regroupé tous les acteurs impliqués dans le processus électoral dont l’administration, les collectivités, les services techniques, la Coordination des associations et organisations féminines (CAFO), les partis politiques, la société civile dans toutes ses composantes et la Commission électorale nationale et indépendante (CENI).
L’observateur de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA), qui séjourne dans la localité, a pris part aux échanges.
Le préfet Karifa Koné, président du cadre de concertation, a fait une mise à niveau de tous les participants. La remise des cartes d’électeur a commencé le 20 juin. Pour cette opération, 12 commissions et 15 sous-commissions sont mises en place dans les 12 communes du cercle. A la date du 11 juillet, le cercle de Kolondièba était à 68,64% de taux de remise des cartes d’électeur biométriques. Il est premier de la Région de Sikasso à cette date.Le préfet Koné a salué les maires pour leur forte implication dans cette opération de remise. Toutes les commissions fonctionnent normalement. Toutes les instructions ont été exécutées et le chronogramme des élections est jusque-là respecté. Le chef de l’exécutif local a aussi édifié les participants sur la création de la commission de centralisation, la nomination des agents électoraux, des délégués des partis politiques, le choix des mandateurs des candidats, l’emplacement des affichages de campagne, entre autres.
La plupart des matériels électoraux sont en place. Le président du tribunal, Amadou Ouologuème, a fait une large communication sur les infractions liées aux élections. A cet effet, les animateurs des radios de proximité et les représentants des partis politiques ont été informés et sensibilisés sur tous les aspects insolites. Des mesures sont prises pour faire face à toute inconvenance.
L’observateur de la MINUSMA a aussi fait une communication sur sa mission dans la localité : une mission d’appui au processus électoral en cours.
Daouda
Diétiè KONÉ
AMAP-Kolondièba

Laisser une réponse