Emploi, formation professionnelle et migration: Renforcement des capacités des acteurs chargés du suivi-évaluation des politiques et programmes

0
168

                                         Cet atelier de quatre jours est destiné aux cadres de l’ONEF
Depuis hier s’est ouvert dans un hôtel de la pace, l’atelier de renforcement des capacités des acteurs chargés du suivi-évaluation des politiques et programmes de l’emploi, de la formation et de la migration professionnelle au Mali. La cérémonie d’ouverture était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Drissa Guindo. La rencontre a également enregistré la présence du directeur général de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation professionnelle (ONEF), Boubacar Diallo, du représentant de la mission du Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD), Lamine Daffé et de plusieurs partenaires de l’ONEF.
Cet atelier de quatre jours est destiné aux cadres de l’ONEF en charge de l’élaboration, de la mise en œuvre et du suivi-évaluation des politiques et programmes de l’emploi, de la formation et de la migration et de ses structures partenaires. Il vise à familiariser les participants aux enjeux et concepts liés à l’évaluation des politiques et programmes publics, améliorer leurs connaissances sur la démarche (outils, méthodes, exigences) en matière de suivi-évaluation des politiques et programmes publics. Aussi, entend-il favoriser une bonne appropriation des recommandations de l’étude diagnostique réalisée en vue de l’établissement d’une base de données sur l’emploi, la formation professionnelle et les migrations pour le travail au Mali.
«Le suivi-évaluation constitue, de nos jours une des priorités pour le gouvernement dans le cadre de la bonne gouvernance. Il permet à l’État et à ses partenaires de mesurer les progrès réalisés dans la mise œuvre des plans d’actions des différentes politiques», a expliqué le directeur général de l’ONEF. Boubacar Diallo. Il rappellera que l’atelier s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités initiées en 2015 en lien avec le projet «Soutien à la libre circulation des personnes et à la migration en Afrique de l’Ouest», financé par l’Union européenne et la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). Il a fait savoir que la concrétisation de ces différentes actions témoigne de la volonté de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Centre international pour le développement des politiques migratoires de soutenir l’ONEF et ses structures partenaires dans l’atteinte de leurs missions.
De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a, tout en remerciant les partenaires de l’ONEF et ses structures partenaires, souligné que cet atelier permettra certainement de renforcer les capacités en suivi-évaluation de l’ensemble des acteurs intervenants dans le système d’information sur le marché du travail et sur la migration au Mali.
B. B. C

Laisser une réponse