Etat -major de l’Armée de l’Air : DES KITS SCOLAIRES POUR 260 ORPHELINS DE MILITAIRES DÉCÉDÉS

0
1102

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2018-2019, la cour de l’Etat -major de l’Armée de l’Air a servi de cadre, vendredi dernier, à la remise de kits scolaires aux orphelins de militaires décédés de l’Armée de l’Air.
Placée sous le parrainage du colonel d’aviation à la retraite Ibrahim Diakité, la cérémonie était présidée par le général de brigade de la base aérienne, Souleymane Bamba, Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air. L’on notait également la présence du directeur de l’Information et des relations publiques des armées (DIRPA), le Colonel -major Diarran Koné, les représentants du directeur général du Fonds de solidarité national, de l’Ong El farouk, de la coordinatrice de la Coalition Santé et Développement social (COSADES/ CAFO) ainsi que de plusieurs parents, élèves orphelins et amis des militaires disparus.
Dans son discours d’ouverture, le général de brigade de la base aérienne, Souleymane Bamba a rappelé que depuis 10 ans, l’Armée de l’Air, via son service de l’action sociale, accompagnait  les enfants de son personnel décédé ou en activité, en leur attribuant des kits scolaires et en prenant en charge leurs coopératives scolaires pour enfin leur permettre de jouir pleinement de l’un de leurs droits fondamentaux, notamment « le droit à l’éducation ».
« La vertu majeure de notre société, à savoir la solidarité humaine, constitue le bien fondé de la journée qui nous réunit ce matin. Cette 10ème édition de la journée de solidarité de l’Armée de l’Air a été largement soutenue par le Fonds de solidarité national, par la remise de 300 kits scolaires. Lesdits kits ont été renforcés par des livres et autres fournitures scolaires que nous avons obtenus grâce à notre cotisation habituelle », a fait savoir le général de brigade Souleymane Bamba.
Il a, par la suite, exhorté les 260 enfants bénéficiaires à faire bon usage de ces kits, tout en leur rappelant ceci : « vous aurez des défis importants à relever au niveau intellectuel, physique, moral et psychologique, mais nous sommes convaincus que vous saurez tirer profit des moyens et de l’encadrement mis à votre disposition tout au long de votre cursus scolaire ». Car c’est seulement à ce prix, a ajouté le haut gradé, que ces enfants gagneront le pari de l’avenir, qu’ils feront partie de l’élite, et qu’ils maintiendront haut et fort le flambeau du Mali.
Le parrain de la 10ème édition de la journée de solidarité, le colonel d’aviation à la retraite, s’est réjoui de l’initiative hautement humaine que le commandement de l’Armée de l’Air a entreprise depuis une décennie. Selon Ibrahima Diakité, ceci prouve à suffisance que les générations se suivent mais l’objectif reste le même, à savoir maintenir ce corps de notre armée « plus haut, plus loin et plus fort ».  » Prendre soin des enfants de nos camarades est un acte salutaire qui mérite toutes mes bénédictions, en tant qu’ancien aviateur « , a-t-il poursuivi. Avant de formuler des vœux, le parrain avait auparavant exhorté les enfants bénéficiaires des kits scolaires à plus d’abnégation pour un futur meilleur.
Après son discours, le parrain de la cérémonie a procédé à la 1ère remise symbolique de kit composé d’un sac d’écolier et d’une enveloppe à un enfant du primaire. A sa suite, la 2ème remise symbolique fut effectuée par le général de Brigade Souleymane Bamba.
Le coût total de la donation est estimé à 3, 5 millions de F CFA environ.
La prise d’une photo de famille a mis fin à la cérémonie.
Aboubacar Traoré

Laisser une réponse