Fonds climat : Avis aux candidats !

0
556

Le Fonds climat intervient dans beaucoup de secteurs de développement. Il finance les  grands projets de développement agricole et de lutte contre le changement climatique dans notre pays. Le jeudi dernier, le Fonds climat a lancé son 4è appel à proposition des projets et programmes à soumettre au financement. La cérémonie de lancement s’est déroulée au Conseil national du patronat du Mali et les postulants ont jusqu’au 27 février pour déposer leur dossier de projet. Cet appel à propositions permet d’entamer un processus de financement des projets concernant l’agriculture, l’élevage, l’eau, l’énergie, les forêts.

Le représentant du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Oumar Habib Maïga, indiquera que ce 4è appel marque le début d’un processus devant aboutir au financement d’une nouvelle série de projets et programmes au bénéfice des populations vulnérables. Il a rappelé que le 3 décembre 2019, le comité de pilotage du fonds a approuvé le financement de 10 nouveaux projets pour un montant de 9,22 millions de dollars américains (environ 5,06 milliards de Fcfa). Ces nouveaux projets, précisera-t-il, viennent s’ajouter à 14 autres déjà financés, portant ainsi à 24 le nombre total des projets financés par le Fonds climat.

Selon Oumar Habib Maïga, c’est pour maintenir une dynamique de financement de l’environnement que le Fonds climat lance ce nouvel appel un an après le précédent.

Le représentant du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable a remercié les gouvernements des Royaumes de Suède et de la Norvège, dont les appuis financiers ont permis au Fonds climat Mali de financer des projets et programmes aux résultats visibles sur le terrain et avec une incidence positive sur le renforcement de la résilience des populations vulnérables aux effets néfastes du changement climatique.

Le représentant des deux partenaires techniques et financiers (Norvège et Suède), Mads Ringas, a affirmé que le Fonds climat Mali est un mécanisme qui permet aux partenaires financiers d’investir des fonds bilatéraux dédiés au Mali de manière conjointe.

Le Fonds, ajoutera-t-il, finance des projets d’environ un million de dollars US (environ 500 millions de Fcfa) sur une durée de 2 à 3 ans. Mads Ringas a lancé un appel aux postulants à soumettre des propositions complètes et innovantes axées sur les résultats positifs pour les populations.

Pour sa part, le coordinateur du Fonds climat Mali, Abdoul Aziz Dicko, a expliqué que les appels à propositions doivent obéir à une procédure claire qui permettra à tous les acteurs intéressés d’y participer, sans entrave et sur la base des mêmes informations. Quant au représentant du PNUD, Oumar Tamboura, il a insisté sur le renforcement des capacités des acteurs ainsi que l’amélioration de la qualité des projets.

 

Anne-Marie KEÏTA

Laisser une réponse