Forum de l’entrepreneuriat d’Abuja : LA PREMIÈRE DAME PARTAGE SON EXPÉRIENCE AVEC LES PARTICIPANTS

0
217

La Première Dame, présidente de l’ONG Agir, Mme Keïta Aminata Maïga, était l’invitée d’honneur de la 5è édition du Forum d’entrepreneuriat organisé par la Fondation Tony Elumelu, les 26 et 27 juillet 2019 à Abuja au Nigeria.

Ce forum est l’un des plus grands d’Afrique qui promeut l’autonomisation économique des jeunes entrepreneurs africains qui sont les futurs créateurs de richesses du continent. Un panel du forum avait pour thème : “Le rôle de la santé dans la transformation économique : un rôle essentiel dans des soins de qualité, abordables et accessibles» auquel Mme Keïta Aminata Maïga a participé avec la Première Dame de Guinée.

Une bonne santé est une condition préalable à la réalisation du développement durable dans les pays africains. Un secteur de la santé stable favorise la croissance économique par son impact sur la productivité du travail et la réduction des dépenses globales consacrées aux soins. Il est donc impératif que ce secteur soit considéré et positionné comme une nécessité pour le développement.

Mme Keïta Aminata Maïga, dont les actions en faveur de la santé de la reproduction des jeunes et des adolescents ont dépassé nos frontières, était l’invitée d’honneur du panel pour partager les initiatives de l’ONG Agir qui visent à accroître l’accès aux soins de santé et contribuer au développement économique du Mali.

S’adressant aux participants, l’épouse du chef de l’Etat a évoqué la nécessité de mieux sensibiliser les jeunes sur la santé de la reproduction, la lutte contre le mariage précoce, le VIH Sida, entre autres, afin d’avoir un continent jeune et en bonne santé, en possession de tous ses moyens pour aller vers le développement.

Depuis de nombreuses années, la présidente de l’ONG Agir s’investit dans la promotion de la jeunesse, notamment à travers le programme triennal de son ONG dénommé «Promotion de la qualité de l’éducation, de l’autonomisation des jeunes filles et  de l’offre des services conviviaux de santé de reproduction des jeunes».

C’est un vaste programme qui prend en compte les facteurs de l’éducation, de la santé des jeunes et leur autonomisation économique, à travers la santé de la reproduction, la planification familiale, la lutte contre les mariages précoces, le maintien de la jeune fille à l’école.

A cela s’ajoutent les sessions de formation en informatique initiées par Mme Keïta Aminata Maïga à l’intention des jeunes filles non scolarisées ou déscolarisées ainsi que leur installation pour entreprendre des activités génératrices de revenus pour aider à leur autonomisation. Ces actions de la Première Dame ont été vivement applaudies par l’assistance.

Le panel de haut niveau qui a réuni des défenseurs de la santé du secteur privé et surtout de nombreux jeunes, était très intéressé par le partage d’expérience des Premières Dames. Parmi les autres orateurs figuraient, la fondatrice et directrice générale du Forum, les représentants du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de l’OMS et d’ONU-Femmes pour l’Afrique.

Le Forum de l’entrepreneuriat d’Abuja marque l’aboutissement du programme annuel d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu qui a, cette année, encadré, formé et financé plus de 3.000 jeunes entrepreneurs africains dont 35 jeunes Maliens.

A la fin du panel, Mme Keïta Aminata Maïga et sa soeur de Guinée ont assisté à un échange de partage d’expériences entre le Nigérian Tony Elumelu et les jeunes entrepreneurs. Chacun d’eux espérant s’inspirer du destin hors du commun du promoteur qui, parti de rien, a bâti un empire et en fait profiter aux jeunes Africains, convaincu qu’ils sont la source de création d’une richesse économique et sociable durable du continent.

 

Source : Cabinet de la Première Dame

Laisser une réponse