France : FC Nantes, Kalifa Coulibaly sur le départ ?

0
345

L’attaquant malien ne fait plus partie des plans de l’entraîneur des Canaris, Christian Gourcuff et devrait quitter le club pendant le mercato. Selon les médias français, l’ancien joueur du Réal de Bamako serait en contact avec des clubs turcs et qataris

Entre Kalifa Coulibaly et le FC Nantes, ça sent déjà la fin. C’est le moins que l’on puisse dire, quand on sait que l’international malien ne fait plus partie du plan de l’entraîneur nantais, Christian Gourcuff. Transféré chez les Canaris en 2017, en provenance de la Gantoise (Belgique) pour un montant d’environ 2,9 milliards de Fcfa, l’attaquant n’a pas, semble-t-il, répondu aux attentes des Nantais, surtout cette année avec ses quatre réalisations en championnat.

Selon le quotidien sportif français, L’Equipe, le président du FC Nantes, Waldemar Kita a déjà commencé à chercher un point de chute pour l’attaquant des Aigles. Pour faciliter le départ de l’attaquant malien, poursuit le journal, il ne compte pas se montrer trop gourmand et ne réclamerait que 3 millions d’euros (environ 1,9 milliard de F cfa) pour laisser partir le joueur. Pour le moment, aucun nom n’a filtré concernant la destination de l’international malien, mais L’Equipe pense que Kalifa Coulibaly ira, soit en Turquie, soit au Qatar.

Kalifa Coulibaly a été formé au Réal de Bamako, avant de rejoindre le PSG en 2011. Lors de la saison 2013-2014, il joue en équipe réserve du PSG, avant de fêter, la même année, sa première sélection en équipe nationale. Durant son séjour à Paris, l’attaquant malien a disputé 86 matches avec l’équipe réserve, marquant 30 buts. Des statistiques qui ne seront pas suffisantes pour permettre au jeune attaquant d’accéder à l’équipe première du PSG. En avril 2014, Kalifa Coulibaly quitte la capitale française, destination le Sporting de Charleroi (D1 belge) où il signe un contrat de deux ans. Rarement titulaire durant la phase classique du championnat (saison 2014-2015), il devient le premier attaquant du Sporting de Cherleroi durant la phase de « play-offs 1 » et inscrit 5 buts.

Ses bonnes prestations en « play-offs » poussent La Gantoise, fraîchement sacrée championne de Belgique, à lui proposer un contrat de quatre ans. Le 24 novembre 2015, Kalifa Coulibaly marque son premier but avec sa nouvelle équipe en Ligue des champions, contribuant ainsi à la qualification de La Gantoise en huitièmes de finale. Après trois ans passés en Belgique, l’international malien revient en France en août 2017 et s’engage pour une durée de cinq ans en faveur du FC Nantes. Sa première saison n’est pas une réussite, il se blesse rapidement en début de saison et ne dispute que huit matches de Ligue 1 pour 1 but. En revanche, sa deuxième saison est plus complète. Le transfert tragique de l’Argentin Emiliano Sala à Cardiff au mercato d’hiver permet au Malien d’être titulaire à la pointe de l’attaque nantaise. Kalifa Coulibaly dispute 32 rencontres de Ligue 1 au cours de la saison 2018-2019, dont 19 en tant que titulaire, et inscrit 8 buts.

Mais par la suite, l’attaquant des Aigles se montre discret et ne parvient pas à faire oublier Emiliano Sala. Résultat : Kalifa Coulibaly perd sa place de titulaire et doit se contenter des bouts de match. En équipe nationale, il a fait ses débuts contre la Corée du Sud, lors d’un match amical perdu 3-1 par les Aigles. Ce jour, l’attaquant a été intégré à la 87è minute à la place d’Ousmane Coulibaly. Par la suite, il participera à deux CAN avec les Aigles (2016 et 2016), mais ne parvient pas à s’imposer. Si le départ de Nantes de l’ancien sociétaire du Réal de Bamako se confirme, une hypothèse très probable, Kalifa Coulibaly (28 ans) devra montrer un autre visage pour espérer se relancer et garder la confiance du sélectionneur national, Mohamed Magassouba.

En Autriche, pour sa troisième titularisation de suite cette saison, Amadou Danté (20 ans), a ouvert son compteur but avec TSV Hartberg. En effet, en déplacement samedi sur le terrain de Wolfsberger AC au compte de la 3è journée des Paly-offs, le TSV Hartberg s’est largement imposé 4-2 et l’arrière droit malien a marqué le quatrième but des siens 77è min). Ancien joueur de Yeelen olympique, Amadou Danté a été transféré en Autriche en 2019. Un autre Malien a participé à cette rencontre : il s’agit de Bakary Nimaga qui, comme Amadou Danté était titulaire et a disputé 89è minutes, avant de céder sa place à l’un de ses coéquipiers. La semaine dernière, TSV Hartberg avait été humilié 6-0 par Red Bull Salbourg de Sékou Koïta et Mohamed Camara. Après cette raclée, on attendait une réaction des joueurs de Hartberg et Amadou Danté et ses coéquipiers ont répondu présents.

Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse