Gao : Hommage aux deux gendarmes assassinés

0
175

Abattus par des assaillants pendant qu’ils étaient en mission de corvée soupe dans la journée du mardi dernier, les adjudants Yamoussa Keïta et Youssouf Kané de la gendarmerie nationale ont reçu leurs derniers honneurs de la part du commandement de l’Opération Maliko/ Théâtre-Est. C’était le mercredi 22 juillet 2020 à la place d’armes du camp Firhoun Ag Alinçar de Gao.

Cette cérémonie funèbre pleine de compassion était présidée par  le Commandant de Théâtre Est, le général de brigade Ouahoun Koné. C’était en présence du Commandant secteur 1, le colonel Issa Mamadou Coulibaly et du chef de l’opération Barkhane, le colonel Charles Michel.

L’adjudant Yamoussa Keïta de la 22ème promotion des élèves sous-officiers de la gendarmerie nationale est né le 24 novembre 1985. À l’issue de sa formation d’élève sous-officier, il fut affecté successivement au Groupement d’Intervention de la gendarmerie Mobile (GIGM) de Bamako en 2008, à la Brigade territoriale de gendarmerie de Bamako-coura en 2018 puis à la Brigade du transport aérien de la gendarmerie de Gao de 2018 à nos jours.
Quant à l’adjudant Youssouf Kané, il est né le 21 février 1987 à Ségou. Incorporé dans l’Armée en 2008, le jeune sous-officier a servi successivement à la légion de Bamako en 2009, Koulikoro en 2014 et la légion de Gao de 2018 à nos jours.

Ces deux vaillants sous-officiers reposent désormais au cimetière de Bangoundié 1 de Gao. Dormez en paix dignes fils du pays que la terre vous soit légère.

Source : FAMa

Laisser une réponse