Gao : Le ministre de la santé prend le pouls du terrain

0
276

Michel Hamala Sidibé accueilli par le gouverneur de la région le général Sidiki Samaké

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé accompagné d’une forte délégation, dont le représentant pays de l’Organisation mondiale de la Santé au Mali, Dr Jean Pierre Baptiste était en visite le week-end dernier à Gao. À sa décente de l’avion en provenance de la Région de Kidal, il a été accueilli à l’aéroport par le gouverneur de la Région de Gao, le général Sidiki Samaké en présence du maire de la Commune urbaine de Gao, Boubacar Dacka Traoré.
Le ministre Sidibé a rencontré dans la salle de réunion du pied-à-terre l’ensemble des services techniques ainsi que les partenaires techniques et financiers de la région. Le but de la rencontre était d’étaler les besoins de prévention, d’accompagnement et de protection des personnes âgées contre le Covid-19 et les opportunités à saisir après le Covid-19. Il a annoncé que pour le plan régional de prévention du Covid-19, l’État a procédé à un virement de 80 millions de Fcfa sur le compte bancaire de la direction générale de l’hôpital de Gao. Il a précisé que cette somme sera repartie entre la direction régionale de la santé et la direction générale de l’hôpital de Gao.

Il a révélé que le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a pris la pandémie du Covid-19 comme la question centrale de ses préoccupations pour la simple raison que c’est un problème de sécurité économique et de vies humaines. «Malgré le fait qu’il n’y a pas eu un cas communautaire de transmission à Gao, le comité de veille a mis en place toutes les mesures pour, d’une part, briser la transmission et d’autre part, au cas où il y aurait une transmission communautaire, assurer la prise en charge. Il était important pour moi de voir le plan élaboré par le comité de veille, l’évaluation des besoins de proximité de façon participative», a déclaré le ministre Sidibé.

Il a félicité le comité de veille et de lutte contre les épidémies et les catastrophes pour les efforts constants dans la prévention contre la pandémie. «Je suis fier de constater que l’idée du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta – un Malien, un masque – est respectée à Gao parce que j’ai vu de mes propres yeux que de l’accueil à l’aéroport jusqu’à la salle de réunion tous les participants portent un cache nez».
Dans le cadre de l’acheminement des équipements sanitaires pour la région, il a promis de travailler avec les partenaires de la Minusma, les responsables de l’aviation militaire et les autorités régionales afin que les matériels puissent arriver à Gao.

Abdourhamane Touré
Amap-Gao

Laisser une réponse