Gestion durable des forêts : Le GNT tire la sonnette d’alarme

0
89

Les forêts ont toujours joué et continuent de jouer un grand rôle dans la vie des populations. Mais depuis plusieurs années, on assiste à une dégradation inquiétante des forêts, conséquence des effets conjugués des facteurs naturels et de l’action de l’homme. Face à cette situation, le Groupe national de travail sur la gestion durable des forêts et la certification forestière au Mali (GNT/GDF-CF Mali) a organisé, jeudi dernier, la 2è journée de communication et de sensibilisation.
L’évènement, qui était présidé par la représentante du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Kanouté Fatoumata Koné, s’est tenu dans les locaux de la direction nationale des Eaux et Forêts à Tabacoro.
La rencontre, qui a réuni les acteurs de la protection et de la sauvegarde des forêts, a été l’occasion, pour les initiateurs, de lancer un appel aux citoyens à se mobiliser et à prendre conscience pour assurer la protection et la gestion durable des forêts. Ce, pour l’intérêt des générations actuelles et futures. Les participants ont également assisté à des conférence-débats et projections de film sur la gestion et la protection des forêts. Dans son allocution, la représentante du ministre rappellera que le Mali a ratifié l’Accord international sur les bois tropicaux (AIBT) pour promouvoir l’expansion et la diversification du commerce international des bois tropicaux, issus de forêts faisant l’objet d’une gestion durable et d’une exploitation dans le respect de la légalité.
En vue d’assurer une meilleure application de cet accord par le gouvernement, l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT) a appuyé la mise en place du Groupe national de travail sur la gestion durable des forêts et la certification forestière en 2014.
Mme Kanouté Fatoumata Koné a félicité le groupe pour les actions déjà menées dans le cadre de la protection de la forêt, avant d’interpeller toutes les couches sociales à se mobiliser davantage en vue de renverser la tendance de la dégradation qui, aujourd’hui, est à un niveau très préoccupant.
Pour sa part, le secrétaire technique du Groupe national de travail (GNT), Souleymane Diallo, indiquera que les ressources naturelles en général et les ressources forestières en particulier jouent un rôle important dans la vie socio-économique des populations.
En effet, a-t-il expliqué, des études ont révélé une grande inquiétude des personnes enquêtées sur la pénurie des ressources desquelles dépend leur vie, sur les difficultés d’accès et l’inorganisation des acteurs.
Le GNT prenant la mesure de l’importance du facteur humain a réalisé une étude en 2015 sur deux filières de produits forestiers, notamment les plantes médicinales et le fourrage, dans le but d’identifier les acteurs, les produits, les modes d’exploitation et les impacts économiques sociaux et environnementaux.
Le GNT sur la gestion durable des forêts et la certification forestière au Mali (GNT/GDF-CF Mali) est un espace de dialogue et de concertation entre les acteurs intervenant dans le secteur forestier. Son objectif est d’informer, sensibiliser et de former le public sur la nécessité de la gestion durable des forêts.
Anne-Marie KEITA

Laisser une réponse