Gossi : Enlèvement du chef de village

0
481

Le chef de village de Gossi, (Région de Gao) Mohamed Maïga dit Congo, a été enlevé, lundi soir, chez lui, par des hommes armés, à bord d’un véhicule de type 4×4 escorté par des motos.
Les ravisseurs sont arrivés à 23 heures. Ils ont abattu un pan du mur d’enceinte de la maison qui est bien clôturée et munie de portails très lourds.
Les assaillants savaient que le vieil homme d’environ 75 ans, qui souffre d’arthrose, aurait pu difficilement supporter un long voyage à motos. Cet enlèvement est le quatrième après celui du chef de fraction, Abouguene, le marabout Abdourahmane, tous deux relâchés, après une semaine de séquestration, et l’éleveur Daouda Ag Nock, donné pour mort parce qu’il aurait refusé de coopérer avec ses ravisseurs. Une dizaine de troupeaux a été enlevée. Tout propriétaire d’animaux qui veut récupérer ses bêtes doit payer 50.000 Fcfa.
Notons qu’à Gossi, il y a un détachement des Forces armées maliennes (FAMa) et un camp de l’opération française Barkhane.

Laisser une réponse