Grand prix du Groupe Chaya : Une participation record

0
81

Le trophée a été remis au vainqueur du Grand prix par le PDG du groupe Chaya (2è à partir de la gauche)

Présent au Champ hippique, le samedi 29 février lors de la première édition du Grand prix de l’Intégration, le directeur général du Groupe Chaya avait promis, après la course, de mettre en jeu un trophée au nom de sa société. C’est chose faite depuis dimanche dernier avec la première édition du Grand prix Chaya, une épreuve à laquelle ont participé 72 chevaux. Jamais dans l’histoire des sports équestres maliens, un Grand prix n’a regroupé autant de chevaux et le moins que l’on puisse dire est que les supporters n’ont pas regretté d’avoir fait le déplacement.
En effet, comme lors du Grand prix de l’Intégration Bamako-Dioulasso, marqué par la démonstration des chevaux et jockeys du Burkina Faso, le public du Champ Hippique a encore vibré dimanche, tant les confrontations ont été âpres et indécises. Le ton a été donné, dès la première course qui était réservée aux Petits chevaux et qui a vu cinq chevaux entraînés par une même personne, Mamoutou Diarra occuper les cinq premières places (Nonokéné, Diable rouge, Rivera, Africable et Emak I). On n’avait jamais vu ça au Champ Hippique, s’est exclamé un supporter, avant d’ajouter que Mamoutou Diarra est parti pour battre tous les records cette année.
également réservée aux Petits chevaux et courue sur la même distance de 2000m, la deuxième course a été remportée par SOMAGEP et son jockey, Mohamed Doumbia, devant Lelery et Prince. Les troisième et quatrième places sont revenues, respectivement à Escolade 20189 et Barouéli. Après les Petits chevaux, place sera faite aux Demi-Cracks qui en découdront sur la distance de 2200m. Là aussi, deux chevaux entraînés par Mamoutou Diarra, à savoir Missira et Petit Génie ont occupé les deux premières places, alors que Dallamané s’est classé troisième.
Quant à Bon ami et Général, ils ont terminé, respectivement quatrième et cinquième de la course. Chez les Cracks, la course a tourné à l’avantage de Trève qui a franchi la ligne d’arrivée, devant Juge, Alouar et AS Bakaridjan. Auparavant, le public du Champ Hippique avait assisté à l’épreuve des Super Cracks et au sacre de Sylla Biba et son jockey, Ibrahim Sacko qui se sont imposés d’une courte tête, devant le grand favori Adja Touh. Les troisième et quatrième places sont revenues, respectivement à Kiki et Bébé Cher. Les cinq premiers des différentes épreuves ont reçu, chacun une enveloppe et des cadeaux composés de produits alimentaires, casques, sacs, baffles…
Cette première édition du Grand prix ayant coïncidé avec la Journée internationale de la femme, célébrée chaque 8 mars à travers le monde, le Groupe Chaya a remis des cadeaux à Beseya, une association de femmes de la Commune II. Le directeur général du Groupe Chaya, Vickiy Kirtani a exprimé sa satisfaction et félicité la ligue la ligue du District de Bamako et la Fédération malienne des sports équestres (FMSE) pour la bonne organisation de la course. On notait également la présence dans la loge officielle de plusieurs personnalités, dont le président de la FMSE, Mohamed Haïdara, le commissaire général des courses Mamoutou Diarra, le propriétaire de l’écurie Chelsea de Barouéli, Mamoutou N’Diaye «Madfing» et une forte colonie indienne.
Souleymane B. TOUNKARA

Laisser une réponse