Hadj 2019 : les pèlerins Maliens découvrent Médine

0
182

La navette de la filière gouvernementale a débuté avec 305 pèlerins qui ont foulé le sol de la ville sainte de Médine, hier 25 juillet 2019, à 10h40 précises, en provenance de Bamako, sans escale. Ce premier vol était précédé par un groupe de précurseurs ayant à sa tête le Superviseur général du Hadj 2019, M. Habib KANE, et comprenant également une équipe de l’ORTM, arrivés plus tôt à 10h15 locales, soit 3 heures de moins à Bamako.

« Je suis très heureux parce que c’est un immense bonheur de pouvoir effectuer le pèlerinage aux lieux saints de l’islam », a témoigné Monsieur Abou Mahamane TOURE.

« Mon plaisir est d’autant plus énorme que c’est un rêve qui se réalise », a-t-il ajouté.

« Je suis très comblée par la terre du saint Mahomet », a renchéri Mme TEME Salimata TEME, laissant entendre que les pèlerins en viennent même à oublier toutes les fatigues inhérentes au voyage.

« Je suis animée par un sentiment de joie et de satisfaction », a confié, de son côté, Mme Maïmouna Hèlène DIARRA, avant de rendre grâce à Dieu pour cette chance à elle offerte d’accomplir les rites du pèlerinage musulman.

« C’est le moyen et le moment de purifier notre âme »,  a résumé M. Adama KOUYATE, le Directeur général adjoint du Service national des Jeunes (SNJ).

« Le vol s’est bien passé », a confié, pour sa part. Habib KANE, Superviseur général de la campagne du hadj 2019, affirmant dans la foulée que « toutes les dispositions sont prises pour l’hébergement et la restauration des pèlerins ».

« C’est le lieu pour moi de rassurer les parents des pèlerins et tout le peuple », s’est-il montré confiant, en invitant les pèlerins à prier pour eux-mêmes, leurs familles et le pays pour que « le Mali redevienne le modèle de paix et de cohésion sociale qu’il a toujours incarné dans la sous-région ».

Juste après leur accueil à l’aéroport de Médine, les pèlerins ont regagné leur hôtel à bord de bus affrétés pour les besoins de la cause.

Source : CCOM/MARC

Laisser une réponse