Handisports, championnat national : LA LIGUE DE BAMAKO SANS SOUCISHandisports, championnat national : LA LIGUE DE BAMAKO SANS SOUCIS

0
593

Le championnat a été marqué cette année par une participation massive des ligues


La 17è édition du championnat national de sports pour personnes handicapées s’est déroulée les 20 et 23 septembre au stade du 26 Mars. Organisée par la Fédération malienne de sports pour personnes handicapées (FMASH), en partenariat avec son sponsor officiel, Sotelma-Malitel, la compétition a regroupé 150 participants, venus des ligues de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Gao, Mopti et Bamako. Comme lors des précédentes éditions, les athlètes se sont affrontés dans plusieurs disciplines, dont l’athlétisme, les courses de tricycle Hommes et Femmes, le Ceci-foot. Les épreuves d’athlétisme ont été dominées par les athlètes de la ligue de Bamako, avec les victoire, entre autres de Karamoko Siby (100m), Lamine Diarra (200m), Moussa Keïta (400m sourds). Sidiki Diarasouba (saut en longueur Hommes). Ce n’est pas tout, au saut en longueur Femmes, comme au poids Femmes et Hommes, Bamako a enlevé la médaille d’or grâce, respectivement à Djouba Diallo, Bintou Samaké et Banou Baya. L’un des temps forts de cette 16è édition du championnat national a été la course des tricycles Hommes et Femmes. Les deux épreuves ont été marquées par de belles empoignades, à l’image de la course du 200m Femmes, remportée par Korotoumou Coulibaly de Bamako, devant Esther Keïta et Djaba Sissoko, toutes deux de la ligue de Sikasso. Chez les Hommes, au 10.000m tricycle, le champion du Mali en titre, Ibrahim Maïga (Bamako) a fait honneur à son statut en s’imposant devant ses coéquipiers Boubacar Djibo et Mamadou Coulibaly. La cérémonie de clôture a été présidée par le président de la Fédération malienne de sports pour personnes handicapées (FEMASH) Amadou Diarra, en présence du représentant du ministère des Sports, Djibril Dramé et d’une foule nombreuse, majoritairement composée des familles des athlètes. Le président de la FEMASH félicitera la commission d’organisation pour le bon déroulement de la compétition, avant de revenir sur le bilan des activités de la fédération au cours de l’exercice 2017-2018. «Je suis très content du bon déroulement de cette 17è édition du championnat qui a regroupé plusieurs participants. Je dis un grand merci aux organisateurs pour l’accueil chaleureux réservé aux différentes délégations», soulignera Amadou Diarra. «Cette 17è édition du championnat national marque le départ du nouveau plan quadriennal 2018-2022. Il se tient à une période particulièrement difficile sur le plan financier. Pour le moment, nous n’avons reçu aucune subvention de l’année 2018 du département des Sports. C’est grâce au concours des partenaires et de notre sponsor officiel, Sotelma-Malitel, que la fédération a pu organiser le championnat national», conclura le patron de la FEMASH.
Seïbou S. KAMISSOKO

Laisser une réponse