Humanitaire : La Croix-rouge espagnole soutient sa consœur malienne sur le terrain

0
176

La délégation de la Croix-Rouge espagnole (g) à Koulikoro

Une mission d’exploration de la Croix- Rouge espagnole, conduite par Ana Acebo et Noa Sainz et accompagnée par Sidi Touré, chef du département des opérations de la Croix-Rouge malienne, a rencontré, mercredi 11 mars 2020, le bureau régional de la CRM de Koulikoro.
L’objectif de cette mission d’exploration était d’évaluer les besoins des communautés dans la Région de Koulikoro pour identifier les nouvelles actions en sécurité alimentaire, les moyens d’existence. Pour Sidi Touré, la Région de Koulikoro fait partie des zones et secteurs prioritaires pour les bailleurs de fonds traditionnels de la Croix- Rouge espagnole. «Nous sommes venus identifier les besoins des populations de la Région de Koulikoro et voir ce qu’on peut réaliser afin de renforcer et assurer la sécurité alimentaire et les moyens d’existence», a indiqué Noa Sainz de la Croix-Rouge espagnole. La mission a échangé avec les membres du bureau régional de la CRM de Koulikoro et le responsable du projet RECA (projet de résilience financé par la Belgique) qui a une expérience dans le domaine.
Les échanges ont porté sur les localités à cibler, les besoins d’intervention dans le domaine des moyens d’existence, l’approvisionnement en eau et la promotion de l’hygiène et le maraîchage dans la région. La mission a également rencontré les services techniques comme les directions régionales de l’agriculture, de l’hydraulique, de la santé et du développement social qui seront éventuellement impliquées dans les actions du futur projet.
Le président du bureau du comité régional de la Croix-Rouge de Koulikoro, Mamadou Djiguiba, s’est réjoui de cette importante rencontre. Il a salué les liens solides de coopération entre les Croix-Rouge malienne et espagnole avant de les remercier pour cette belle initiative qui ne peut que soulager la souffrance des populations et réduire leur vulnérabilité. La Croix-Rouge espagnole intervient déjà dans les Régions de Kayes, Ségou et Sikasso.

Amadou MAÏGA
Amap-Koulikoro

Laisser une réponse