Inde-Mali : Seydou Dembélé honoré par le premier ministre indien Narendra Modi

0
128

Cet enseignant et animateur de radio locale à Kita s’emploie à faire connaître des pans de la culture indienne à ses auditeurs. Son travail ne passe pas inaperçu en Inde

Le 27 septembre 2020 a été un jour remarquable en faveur de l’amitié entre l’Inde et le Mali, en particulier les relations interpersonnelles entre nos deux pays amis. Cette journée a été rendue très spéciale par le Premier ministre indien S.E. M. Narendra Modi qui, dans son émission de radio mensuelle «Mann Ki Baat» (Pensées intérieures), a évoqué la relation singulière que Seydou Dembélé du Mali entretient avec l’Inde.

L’anniversaire de Seydou Dembélé coïncide avec la date d’indépendance de l’Inde (15 août) et les Maliens l’appellent affectueusement «Hindustan ka Babu» du Mali (l’homme de l’Inde) en raison de son amour pour divers aspects de la culture indienne tels que la musique indienne, les films et les langues ainsi que ses efforts visant à renforcer l’amitié entre l’Inde et le Mali. Dembélé chante des chansons de Bollywood et parle également le hindi, une des principales langues de l’Inde.

Depuis l’année 1997, Dembélé présente une émission radiophonique intitulée «Fréquence indienne» d’une durée d’une heure sur les chansons de Bollywood qu’il interprète en langues française et bambara tous les dimanches après-midi dans une station de radio à Kita. Il présente également une émission radiophonique de deux heures de 21h à 23h tous les dimanches dans laquelle il interprète tout un film de Bollywood en français et en bambara. D’après lui, les films indiens se distinguent des autres par leurs contenus qui véhiculent des messages sur la victoire du bien sur le mal. Parfois, ses auditeurs pleurent avec lui lorsqu’il interprète une scène pleine d’émotions. Les films qu’il a présentés récemment sont, entre autres, «Mother India», «Junoon», «Noorie», «Koyla» et «Aa Gale lag Jaa».

En saluant l’œuvre de Seydou Dembélé, le Premier ministre Modi lui a non seulement exprimé une reconnaissance pour son amour pour l’Inde, la promotion de l’amitié entre l’Inde et le Mali, mais aussi, il a souligné que l’encouragement des bonnes volontés et l’entretien de l’amitié entre les pays favorisent considérablement les relations entre les peuples et les échanges culturels qui y jouent un rôle important.

Les mots aimables du Premier ministre Modi à son endroit constituent un énorme encouragement non seulement pour lui, mais aussi pour tous les amis et animateurs radio maliens qui n’ont cessé de montrer leur préférence pour les films et les chansons bollywoodiens et qui continuent à y présenter des émissions radiophonique/télévisé au Mali. Le monde des animateurs maliens a exprimé sa joie pour la reconnaissance du Premier ministre indien exprimée à l’un de leurs compatriotes et amis.

Dembélé a été initié à la culture indienne par son père qui travaillait dans les cinémas de Bamako et projetait également des films indiens. Il a fait découvrir la musique indienne à ses enfants Mohammed et Fatoumata Dembélé, troisième génération d’indophiles de sa famille. En fait, le Premier ministre indien a également parlé de ses enfants. Les mots aimables du Premier ministre Modi prononcés le 27 septembre sur lui et le Mali ont suscité une grande curiosité en Inde et les Indiens désirent davantage le connaître ainsi que la riche histoire et culture du Mali. Je peux ajouter que Tombouctou est très connue en Inde comme étant un grand lieu d’apprentissage.

Il y a quelque temps, un dessinateur indien, fasciné par l’amour de Seydou Dembélé pour l’Inde et la culture indienne, l’avait honoré d’un beau dessin animé. Une vidéo de Dembélé présentant son émission radiophonique sur la musique de Bollywood était devenue virale en Inde il y a quelques mois.

Seydou Dembélé est enseignant dans une école publique de Kita dans la Région de Kayes. Il enseigne l’anglais, la musique et la peinture/dessin. Il s’est rendu en Inde à deux reprises (en 2019 pour Kumbh Mela et en 2017 pour une formation sur les technologies de l’information et de la communication pour le développement rural à Chennai, dans le cadre de la coopération technique et économique indienne (ITEC). Il souhaite de nouveau se rendre en Inde pour étudier davantage la langue indienne, le hindi.

C’est une question de grande satisfaction qu’un ami malien ait été reconnu et honoré en Inde par les plus hautes autorités indiennes. Dembélé est maintenant connu d’un grand nombre de personnes à travers l’Inde. Par son amour pour la musique indienne, il aide à établir des relations entre les citoyens ordinaires de l’Inde et du Mali et à promouvoir les échanges culturels. L’Inde et le Mali entretiennent d’excellentes relations bilatérales et on espère que d’autres personnes de la trame de Seydou Dembélé contribueront davantage à l’approfondissement et au renforcement de l’amitié entre nos deux pays amis.

Anjani Kumar
Ambassadeur de l’Inde au Mali

(NB : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction)

Laisser une réponse