Journée de l’escrime : LES ENFANTS TROUVENT UN TERRAIN D’EXPRESSION

0
363

La première édition de la Journée de l’escrime s’est déroulée le samedi 2 juin au Palais de la culture. Organisée par la Fédération malienne d’escrime (FME) dans le cadre de la promotion de l’escrime au Mali, la rencontre a regroupé plusieurs dizaines d’escrimeurs et d’escrimeuses, issus des clubs du District de Bamako et de deux établissements scolaires : le lycée Mamadou Sarr et l’école La Fontaine de l’Hippodrome I. L’initiation des enfants aux trois armes utilisées en escrime, à savoir l’épée, le fleuret et le sabre et les séances de démonstration ont été les temps forts de cette première Journée de l’escrime. L’initiative de l’instance dirigeante de l’escrime nationale a suscité un grand engouement chez les mômes, notamment les scolaires de l’école La Fontaine qui vient de créer son club d’escrime. Pour la première fois de leur jeune carrière, les élèves de l’établissement ont participé à une séance d’exhibition et rencontré, par la même occasion, quelques grands noms de l’escrime malienne. Entre autres on peut citer Boubacar Ballo, Abdoul Kafar Kané, Gaoussou Coulibaly, Alima Dembélé.
Pour Aboubacar Thierno Diallo, cette première Journée de l’escrime a été un grand succès. Et le Maître d’armes d’expliquer : «Non seulement la participation a dépassé nos attentes, mais les enfants ont également montré de bonnes choses. On est vraiment content», soulignera-t-il, avant de plaider pour la pérennisation de la rencontre.
Présent à l’événement, le promoteur de l’école La Fontaine, Célestin Kodjo abondera dans le même sens, en félicitant la Fédération malienne d’escrime pour le lancement de la Journée de l’escrime qui, dira-t-il, peut-être un tremplin pour l’escrime scolaire. On notait également la présence à la rencontre du président de la Fédération malienne d’escrime, Wahabou Zoromé, du vice-président de la fédération, Moussa Samaké «Balla» et des représentants des clubs participants.
Souleymane B TOUNKARA

Laisser une réponse