Journée de solidarité : LA FONDATION ORANGE MALI CONTINUE SA BELLE INITIATIVE

0
928

Le ministre Hamadou Konaté à la journée de solidarité de la Fondation Orange


«Faites l’aumône non pas à l’individu, mais à l’homme», autrement dit faites preuve de solidarité par humanité et non par sympathie pour une personne. La Fondation Orange intègre bien cette philosophie soutenue par Aristote. Elle organise, chaque année, pendant le mois d’octobre dédié à la solidarité et à la lutte contre l’exclusion, une Journée de solidarité pour soutenir les efforts de l’Etat dans la lutte contre la pauvreté.
Comme à l’accoutumée, la Fondation Orange Mali a exprimé sa solidarité à l’endroit des plus nécessiteux. Elle a fait don de 131 millions de Fcfa aux personnes vulnérables et aux structures sociales en charge des personnes en situation difficile.
La cérémonie, mardi dernier au Palais des sports, était présidée par le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Dr Hamadou Konaté, en présence du parrain national, Nouh Ag Infa Yattara et de l’administratrice générale de la Fondation Orange, Mme Coulibaly Hawa Diallo. Y étaient aussi le directeur général adjoint de la Société Orange Mali, Bituus Diakité et nombre d’invités.
Dans un contexte marqué par une situation socio-économique fragile, la Fondation Orange apporte une contribution assez substantielle dans la prise en charge des personnes vulnérables. A ce propos, la responsable de la Fondation a expliqué la clé de répartition de la subvention apportée par sa structure. Il s’agit de 30 millions de vivres et kits scolaires et 18 millions d’investissement dans les matériels pour les activités génératrices de revenus. En outre, 60 millions seront consacrés à l’achat de matériels médicaux et 23 autres millions sont destinés à la caravane ophtalmologique.
Pour les responsables de la Fondation, la solidarité fait partie des fondamentaux de ce pays. Depuis 2006, la Fondation Orange s’est assignée comme mission d’œuvrer auprès des autorités mais aussi des partenaires publics et privés à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.
Le ministre Konaté a exprimé sa gratitude à l’endroit de la Fondation Orange pour tout ce qu’elle accomplit dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Il a salué le partenariat entre l’Etat et la Fondation Orange à travers son département.
«Depuis une douzaine d’années, la fondation donne un contenu au mois de la solidarité. C’est le lieu de la féliciter pour son initiative et sa constance dans l’accompagnement de la volonté des autorités, conformément à la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans notre pays», a expliqué le ministre en charge de la Solidarité. Cette année, le thème :  » la solidarité, une responsabilité citoyenne en république » est interpellateur. Il s’agit de montrer le rôle important des citoyens mais surtout d’expliquer qu’un citoyen est plus qu’un habitant parce qu’il incarne en lui, la responsabilité  de la République. « Il doit s’investir pour renforcer l’esprit d’appartenance au Mali », a souligné Hamadou Konaté, avant de réitérer l’engagement de l’Etat à poursuivre des actions sociales.
Quant au directeur général adjoint de l’opérateur de téléphonie mobile,  il a témoigné de sa satisfaction pour l’accompagnement et la disponibilité constante du ministre pour sa fondation d’entreprise. Orange Mali, à travers sa fondation est une entreprise sociale qui intervient dans les secteurs clés, notamment éducation, santé et solidarité.
En 2018, la Fondation Orange Mali a réalisé de nombreuses actions de solidarité comme la construction de salles de classe, le renforcement du plateau technique du centre hospitalier universitaire (CHU) du Point G et celui de l’hôpital du Mali, le dépistage d’anomalies oculaires chez plus de 3000 élèves de Kolokani.
Bituus Diakité a aussi évoqué comme actions réalisées, le soutien à l’insertion socioprofessionnelle de 10 jeunes mendiants, l’octroi de 20 bourses d’excellence aux étudiants méritants, issus des milieux défavorisés. Auparavant, le représentant du maire de la Commune V avait rappelé l’apport constant de la Fondation Orange Mali dans la lutte contre l’exclusion et la pauvreté. Il a dit bravo à Orange Mali pour avoir accompli son devoir d’entreprise sociale.
Au menu, il y avait une prestation poétique et la projection d’un film de témoignages sur les actions réalisées au cours des années précédentes. Il s’agit, entre autres, de l’école  numérique. Un des temps fort a été aussi la remise d’une attestation de reconnaissance à la Fondation.
Amadou SOW

Laisser une réponse