Journée scientifique de médecine du sport : L’AMMS reprend ses activités

0
191

Le président de l’AMMS a promis la tenue d’une Journée scientifique chaque année

Après trois années de disette, l’Association malienne de médecine de sport (AMMS) reprend ses activités. En effet, samedi dernier, elle a organisé la 2è édition de la Journée scientifique de médecine du sport avec comme thème central : Place du staff médical dans l’acquisition de la performance. La rencontre s’est déroulée au Mémorial Modibo Keïta, sous la présidence du premier responsable de l’AMMS, Dr Adama Y. Sangaré, spécialiste en médecine de sport et instructeur CAF et FIFA et on notait la présence à la cérémonie d’ouverture de la quasi-totalité des fédérations nationales sportives.
Dans son allocution d’ouverture, le président de l’AMMS, Dr Adama Y. Sangaré, a indiqué que l’objectif de cette 2è édition de la Journée scientifique de médecine du sport est d’informer et sensibiliser le public sur le rôle des médecins du sport dans le développement du sport et la performance des sportifs. «On a lancé les Journées scientifiques de médecine de sport en mai 2017, mais après la 1ère édition, nos activités ont été interrompues pour diverses raisons. Il y a donc eu trois ans de disette, alors que les rencontres doivent être annuelles. Désormais, nous allons tout mettre en œuvre pour respecter la périodicité», a promis Dr Adama Y. Sangaré, en présence du président d’honneur de l’association, Pr Alfousseïny Ag Mohamed et du directeur exécutif du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOS-Mali), Oumarou Tamboura. Ce dernier a félicité l’AMMS pour son initiative et assuré ses interlocuteurs du soutien et de l’accompagnement du Mouvement olympique national.
Plusieurs sujets se rapportant à la médecine du sport ont été abordés lors de la rencontre à laquelle ont également participé les techniciens des sélections nationales, toutes disciplines confondues. Parmi ces sujets ou sous-thèmes, on peut citer : l’importance de l’électrocardiogramme dans le bilan cardiaque chez les sportifs de haut niveau, la fracture de fatigue, le profil physiologique dans le sport d’élite, le jeûne et le sport. Pour Dr Adama Y. Sangaré, tous ces sous-thèmes sont importants et doivent être connus des médecins du sport. Le président de l’AMMS ajoutera qu’il est content de l’engouement suscité par la rencontre, avant d’adresser ses remerciements aux participants et à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à l’organisation de l’événement. La 3è édition se déroulera en 2021.

Souleymane B. TOUNKARA

Laisser une réponse