Justice et politique française : Deux ans de prison ferme pour François Fillon

0
301

L’ancien Premier ministre français, François Fillon a été reconnu coupable de détournement de fonds publics dans d’affaire de l’emploi présumé fictif de son épouse Pénélope Fillon.

Ainsi, il a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris ce lundi à cinq ans de prison dont deux fermes, 10 ans d’inéligibilité assortie d’une amende de 375.000 euros.

Pénélope Fillon, son épouse elle même condamnée à trois ans de prison avec sursis, avec la même amende et deux ans d’inéligibilité pour complicité.

Cette affaire, convient-il de rappeler avait mis un coup d’arrêt brutal à la campagne présidentielle de François Fillon en 2017. Il reste entendu que ancien Premier ministre va interjeter appel puisque ce  jugement n’a été rendu qu’en premier ressort.

Notons que lors de son réquisitoire, la présidente du tribunal correctionnel de Paris a particulièrement accusé François Fillon d’être l’instigateur d’un système de détournement de biens publics et sociaux avec ses coaccusés et dans une moindre mesure ses propres enfants.

<< En faisant prévaloir son propre intérêt sur celui du commun dans un but d’enrichissement personnel pour des sommes estimés à plus d’un million cent cinquante mille euros(1.150.000€), François Fillon a porté une grave atteinte à la confiance des citoyens>>, a déploré la présidente du tribunal.

<< Il y’a une forme de vraie colère. Évidemment que cette peine est sévère. Le vrai problème, c’est lorsqu’on a un magistrat qui fait de la morale et pas du droit. Ce n’est pas une sanction, c’est une punition>> a déclaré Antonin Levy, l’avocat de François Fillon qui a d’ors et déjà annoncé qu’il interjettera appel.

Il est important de souligner que l’appel étant suspensif, les accusés ne seront fixés sur leur sors qu’à l’issue de d’un second procès qui devrait pas se tenir avant un an.

Aboubacar TRAORÉ

Laisser une réponse