Justice: L’activiste Clément Dembelé libre

0
337

Clément Mahamadou Dembelé, président de la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage (PCC), est rentré chez lui ce vendredi.

De source judiciaire, L’Essor a appris sa libération par la justice. Présenté hier jeudi à un juge d’instruction du tribunal de première instance de la Commune I de Bamako, Clément Dembélé sera finalement fixé sur son sort le 1er juillet prochain, date de son rendez-vous devant le juge.

Pour rappel, le leader du PCC avait été interpellé par les services de renseignements à travers la direction générale de sécurité d’État (DGSE) quelques jours après la publication le 8 mai dernier, d’une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. A travers cette vidéo, il est reproché à M. Dembelé d’avoir incité les forces armées et de sécurité à désobéir dans le but de les détourner de leur devoir militaire.

Selon les mêmes sources, un autre pensionnaire de la Maison d’arrêt de Bamako, le maire du District, Adama Sangaré, a été lui aussi libéré en cette veille de la fête de Ramadan. Le maire a bénéficié d’une liberté conditionnelle après le payement d’une caution de 130 millions de nos francs, précise une source officielle .

Adama Sangaré avait été placé sous mandat de dépôt il y a quelques mois par le procureur en charge du pôle économique près le Tribunal de grande instance de la Commune III de Bamako, Mahamadou Kassogué.

Pour les deux cas, le feuilleton judiciaire est loin de connaître son épilogue.

Aboubacar TRAORÉ

Laisser une réponse