KALFA SANOGO S’ENGAGE À ROUVRIR HUICOMA DE KOULIKORO

0
334

«Je suis heureux de revenir chez moi car c’est ici que j’ai commencé ma carrière de fonctionnaire comme directeur général de l’IPR/IFRA de Katibougou». C’est en ces termes que Kalfa Sanogo a amorcé ses activités de campagne à Koulikoro le weekend dernier. En compagnie de son directeur de campagne, Dr Mohamed Taher Touré, le candidat indépendant, Kalfa Sanogo, a déroulé devant ses partisans quelques axes de son programme au nombre desquels la paix et la sécurité. Dans ces domaines cruciaux, il promet de faire relire l’accord de paix issu du processus d’Alger compte tenu de l’évolution préoccupante de la situation dans le Centre.
En matière d’éducation, il promet de mettre l’accent sur la formation des formateurs, de mettre les élèves, étudiants et les enseignants dans des conditions idoines pour améliorer la qualité de l’éducation.
Dans le domaine de la santé, Kalfa Sanogo s’est engagé à promouvoir les soins de santé primaires et d’assurer une couverture sanitaire conséquente avec un plateau technique élevé aux niveaux secondaire et tertiaire afin d’éviter les évacuations sanitaires qui coûtent plus de 5 milliards par an, selon son directeur de campagne. Le candidat est décidé à faire du Mali une grande puissance agricole et à développer l’élevage et la pêche. Il promet également de désenclaver davantage le pays en réhabilitant le chemin le chemin de fer, la route Sévaré-Gao, en construisant d’autres routes nationales et en curant le fleuve Niger pour relancer la navigation.
Kalfa Sanogo s’est aussi engagé à rouvrir l’HUICOMA, non seulement à Koulikoro, mais aussi à Koutiala et à Kita. «La seule condition pour combler ces vœux, c’est d’être élu. La condition sine qua non pour voter, c’est d’avoir la carte d’électeur», a martelé le maire de Sikasso. «Je demande à tous ceux qui sont présents dans cette salle d’aller retirer leurs cartes d’électeur», a-t-il insisté. L’ambiance était bon enfant et entretenue par des artistes venus de Bamako pour la circonstance.
Amadou MAÏGA
Amap – Koulikoro

Laisser une réponse