Kangaba : ÉVALUATION DE L’EXÉCUTION DU PROJET FIER

0
330

Une mission conjointe du gouvernement, de la direction du Projet de formation professionnelle insertion et emploi des jeunes ruraux (FIER) et des partenaires conduite par Boucary Guindo, conseiller technique au ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, a travaillé dans le cercle de Kangaba du 17 au 19 mai. Cette mission de supervision du projet FIER et du projet d’insertion économique des jeunes ruraux dans les filières piscicole et avicole est la suite logique de la quatrième mission qui s’est déroulée en avril 2017. En effet, si cette quatrième mission de supervision a pu constater la poursuite de l’excellente dynamique mise en place au sein du projet, il est apparu que les résultats obtenus étaient en deçà des attentes.
La présente mission de supervision avait pour objectifs d’apprécier l’état d’avancement des activités du projet par composante, de revoir la mise en œuvre des recommandations de la quatrième mission de supervision et d’évaluer la mise en œuvre de la méthodologie et proposer des ajustements éventuels. Il s’agissait également pour la mission de supervision d’évaluer la gestion administrative et financière du projet et d’élaborer des recommandations claires, précises et concises en étroite collaboration avec l’équipe du projet.
Il faut signaler que le projet FIER est entré en vigueur en 2014 et les dates d’achèvement et de clôture du projet, d’une durée d’exécution de 8 ans sont fixées respectivement au 30 septembre 2022 et 31 mars 2023. Il s’articule autour de trois composantes à savoir, le renforcement de capacités institutionnelles et l’offre de formation, l’insertion et l’appui aux initiatives des jeunes ruraux, la coordination et la gestion. Son objectif est de faciliter l’accès des jeunes ruraux à des opportunités d’insertion et d’emploi attractifs et rentables dans l’agriculture et les activités économiques connexes.
 
Sidy DOUMBIA
AMAP-Kangaba

Laisser une réponse