Karaté : Les femmes à l'honneur

0
136

La première édition des championnats féminins de karaté s’est déroulée la semaine dernière au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta. Organisée par la nouvelle commission féminine de la Fédération malienne de karaté et disciplines associées (FEMAKADA), la compétition a regroupé les combattantes issues des dojos du District de Bamako et de la ligue de Koulikoro. Les athlètes se sont affrontées en katas individuels et en kumité. En kata individuel, Awa Sacko (dojo Diarre club), s’est imposée devant Doussouba Traoré (dojo Benkan), alors que la finale du kata par équipe a été remportée par l’équipe de Bamako face à Koulikoro.
Le combat phare du kumité a opposé Awa Sacko (dojo Diarre club) et Aminata Cissé (Budokan 3). Le duel a tourné à l’avantage de la première Awa Sacko. Chez les minimes (-25kg, -30kg et 30kg et plus), Aminata Soumaoro et Noumouni Keïta (dojo de Baguinéda) et Sira Mariko (dojo Bobing C M) ont été sacrés, alors que Korotoumou Diarra (dojo Diatiguila) a dominé l’épreuve des cadettes (-48kg). Sur le tableau des juniors (-48kg et -53kg), on note les victoires de Yakaré Doumbia (dojo karaté do), Mariam Diarra (dojo Haidara), Doussouba Traoré (dojo Benkan) et Awa Sidibé (dojo Haïdara). Dans son allocution de clôture, la présidente de la Commission féminine de la FEMAKADA Aminatou Traoré «Mimi» s’est réjouie du bon déroulement de la compétition avant de se projeter vers l’avenir. «Je suis très contente, le public a répondu présent et la compétition s’est déroulée dans une bonne ambiance. C’est une première et le défis a été relevé, je suis satisfaite», a-t-elle confié. «Notre objectif, c’est de promouvoir le karaté des femmes, nous allons continuer notre mission de sensibilisation. Désormais, chaque 8 mars, on va célébrer les femmes maliennes sur le tatami», a promis Mimi qui dirige un bureau de 15 membres. On notait la présence à l’événement du président de la FEMAKADA, Maître Adama Mariko, ceinture noire, 8è dan.
Boubacar KANTÉ

Laisser une réponse