Kayes : Le nouveau président de FIBA-Monde accueilli avec tous les honneurs

0
275

La population de Kayes a réservé un accueil chaleureux à Hamane Niang, le nouveau président de FIBA-Monde, la Fédération internationale de basket-ball. Arrivé dans la cité des Rails, le samedi 21 septembre, le nouveau patron du basket-ball mondial a été accueilli avec tous les honneurs par les Kayesiens, en tête le Gouverneur de la région, Mahamadou Zoumana Sidibé.

La cérémonie a commencé par l’allocution du maire de la commune urbaine de Kayes, Adama Guindo, qui a retracé le brillant parcours de Hamane Niang, en indiquant que le nouveau président de FIBA-Monde a fait ses premiers pas dans une équipe locale de basket-ball de Kayes. « C’est grâce à Hamane Niang que le Mali s’est hissé au sommet du basket-ball africain. Il a appris le basket-ball à l’Amicale de Kayes, avant d’aller à Bamako et dans d’autres villes pour des études », a rappelé Adama Guindo.

Né le 6 juin 1952 à Kayes, Hamane Niang est titulaire d’une Maîtrise en sciences de l’économie, option gestion des entreprises à Dakar (Sénégal) et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS), option gestion financière à Caen (France). Sur le plan sportif, il a dirigé la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) pendant plusieurs années.

C’est lui qui a lancé les Conférences zonales de basket, une initiative qui a permis de détecter plusieurs talents à travers le pays. Hamane Niang a, ensuite été ministre de la Jeunesse et des Sports et ministre de la Culture, avant d’être élu, président de FIBA-Afrique. Il dirigera l’instance suprême du basket-ball continental pendant quatre ans, avant d’être propulsé à la tête de FIFA-Monde, le 29 août dernier en Chine, lors du congrès de la Fédération internationale de basket-ball.

Le nouveau président de FIBA-Monde s’est dit ému par l’accueil des populations de Kayes, il a adressé ses remerciements aux autorités administratives, politiques et sportives et demandé l’accompagnement de tout le monde dans ses nouvelles fonctions.

Comme il l’avait fait quelques jours plus tôt à Bamako, lors de sa rencontre avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, le président de FIBA-Monde a encore prôné l’unité entre les fils du pays et fait des bénédictions pour le retour de la paix sur toute l’étendue du territoire national. « Si on est uni, on peut faire beaucoup de choses », a insisté Hamane Niang, sous les ovations de la foule.

Bandé Moussa Sissoko
AMAP-Kayes

Laisser une réponse