Kayes : Mamadou Bathily Dramé tire sa révérence

0
263

Le monde du sport, de l’éducation et de la culture de Kayes vient de perdre une grande figure. Il s’agit de Mamadou Bathily Dramé, ancien joueur et ancien 1er vice-président du bureau de la ligue régionale de football de Kayes. Il est décédé le 2 janvier dans sa famille à Kayes-Khasso, des suites d’une longue maladie. 24h plus tard, Mamadou Bathily Dramé a été conduit à sa dernière demeure au cimetière de Kayes N’Di par une foule composée de parents, d’amis, de joueurs, supporters et de responsables sportifs.
On notait également la présence du gouverneur de Kayes, Mahamadou Zoumana Sidibé. Qui était ce griot, ancien footballeur et porte-parole des notabilités de la ville de Kayes ? Mamadou Bathily Dramé est né en 1932 à Kayes. Comme tous ses camarades d’enfance, il a commencé à taper dans le ballon dans la rue, avant de rejoindre la sélection régionale, d’abord comme joueur, puis comme entraîneur. Il a ainsi effectué des stages d’entraîneur en ex-URSS (Union des Républiques Soviétiques et Socialistes), au Centre Fédéral de Dakar, à Leipzig (ex-RDA) et à Cotonou au Bénin.
Enseignant de formation, Bathily, comme on l’appelait à Kayes, a servi au Groupe scolaire Khasso A et était très apprécié par les élèves, dont votre serviteur. L’ancien directeur du Stade Abdoulaye Makoro Sissoko de Kayes, Fatamba Sissoko connaissait bien l’illustre disparu, pour lui, Bathily restera comme l’un des grands artisans du développement du football de Kayes.
«Il a été l’un des plus grands dirigeants de l’histoire du football de Kayes. Quel courage et quel appétit d’apprendre et de toujours servir», a confié Fatamba Sissoko, larmes aux yeux. «Sur le plan social, ajoutera notre interlocuteur, Bathily Dramé partageait les bonheurs et les malheurs de toute sa communauté. Il est parti, mais il restera toujours dans nos mémoires».
En mars 2018, lors des funérailles de Dioncounda Coulibaly dit Antonio, entraîneur de l’équipe du Sigui, vainqueur de la coupe du Mali (victoire 2-1 face au Réal, ndlr), Mamadou Bathily Dramé avait indiqué avoir été coéquipier du technicien en 1965 au Racing Club de Kayes. L’ancien 1er vice-président de la ligue de football de Kayes était marié et père de 8 enfants.
Dors en paix doyen !

Bandé Moussa
SISSOKO
Amap-Kayes

Laisser une réponse