Kolondièba : 350 plants repiqués

0
191

Le préfet de Kolondièba, Karifa Koné, accompagné d’une délégation comprenant plusieurs personnalités, dont le chef du cantonnement forestier, les services techniques, le 1er vice président du conseil de cercle, le 3ème adjoint du maire, s’est rendu à N’tountouroula Commune de Kebila pour la Journée de reboisement. Ce geste citoyen s’effectue dans le cadre de la campagne de reboisement initiée par le gouvernement.
Cette activité est organisée par l’association des élèves et étudiants ressortissants de la Commune de Kebila en collaboration avec la jeunesse communale. Pour le président de l’association Oumar Koné, le choix de N’tountouroula n’est pas gratuit. En effet, dans la Commune de Kebila, ce village est le premier dans la protection de l’environnement. Le chef de cantonnement forestier de Kolondièba, M. Guittey, représentant le directeur régional des Eaux et Forêts de Sikasso, a salué cette action des jeunes scolaires. Il a décrié la coupe abusive du bois, un phénomène qui favorise le changement climatique.
Après une partie très animée émaillée de discours encourageant la bonne initiative de la jeunesse, la lutte contre le changement climatique, le chef de poste des Eaux et Forêts a fait une démonstration de la technique de repiquage d’un jeune pied d’arbre. Le préfet Karifa Koné a planté le premier pied, donnant ainsi le coup d’envoi de l’opération. Fidèle à ses habitudes, le préfet Koné a rendu une visite de courtoisie au chef de village, avant de retourner à Kolondièba. Au total, 350 plants ont été repiqués sur différents sites dans le village. Cette journée de reboisement a drainé une foule nombreuse.
La destruction des forêts par les exploitants de charbon est un phénomène qui inquiète les autorités locales. La direction nationale du développement durable a tenu des ateliers pour informer les autorités et les responsables des couches socio-professionnelles sur les conséquences néfastes du changement climatique.
Daouda Diétiè KONÉ
AMAP-Kolondièba

Laisser une réponse