Koulikoro : Le programme GOLD-AMM est lancé pour une période de deux ans

0
233

                                                        Les officiels lors de la cérémonie de lancement
Le lancement du programme d’appui à l’Association des municipalités du Mali (AMM) pour le renforcement de la gouvernance locale et la décentralisation (Gold-AMM) a été marqué à Koulikoro par une session de formation des maires qui s’est déroulée du 23 au 24 août, au centre Marie Delez. La cérémonie était présidée par le président du conseil régional Adama Fomba. On notait également la présence de l’adjoint du préfet, Hassane Djibrilla Maïga, du maire de la Commune urbaine de Koulikoro, du directeur des programmes de l’AMM, Boubacar Dramane Traoré.
Cette session de formation, a rappelé le directeur exécutif adjoint de l’AMM, Mohamed Alassane Diarra, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à l’AMM pour le renforcement de la gouvernance locale et de la décentralisation (GOLD-AMM). L’objectif global est d’amener les participants et participantes maires des 21 communes retenues par le programme dans la région de Koulikoro à mieux exercer les missions qui leur sont confiées en tant que présidents des organes délibérants. Aussi dans sa mission de renforcement de capacités de ses membres pour une meilleure gouvernance locale, l’Association des municipalités du Mali a décidé d’intégrer des activités liées à la pratique du budget participatif dans les communes, a souligné Mohamed Alassane Diarra.

Cette session vise surtout à amener les maires à mieux cerner leurs responsabilités dans les grands enjeux actuels de la décentralisation, notamment la question de la gestion courante de l’administration communale et la question sensible de l’état civil. Deux jours durant, plusieurs thèmes ont fait l’objet de communications par les experts de l’AMM et des personnes ressources, suivies de débats aussi intéressants qu’instructifs, notamment la présentation de l’AMM, statuts et règlement intérieur, la CPS et Gold-AMM, la présentation et le fonctionnement des collectivités territoriales, le processus de la restitution du compte administratif, la citoyenneté et la recevabilité, les généralités et l’historique de l’état civil au Mali.
Le comportement et la conduite à tenir en temps que le président de l’organe exécutif de la collectivité a aussi fait l’objet de présentation, toutes choses qui permettront de rendre les dépenses des collectivités territoriales plus transparentes et stimuler la participation des citoyens à la prise de décisions relatives aux ressources publiques et leur mobilisation, d’aplanir les divergences entre élus et les différentes composantes de la société civile. Le maire de Koulikoro, Eli Diarra, a rendu un vibrant hommage au président de l’Association des municipalités du Mali avant d’encourager chacun à œuvrer davantage à son propre niveau. «Nous devons nous mobiliser pour créer une communauté locale où les services sociaux de base sont accessibles», a-t-il conseillé.

Le président du conseil régional, Adama Fomba, a apprécié énormément l’accompagnement de l’AMM ainsi que l’équipe de Gold-AMM. «En effet, la qualité de la fonction qu’attendent nos gouvernés du maire est liée à sa capacité de jouer le rôle qui lui revient en tant que chef de l’organe exécutif de l’administration de la commune et de l’état civil», a-t-il précisé.
Le programme d’appui à l’AMM pour le renforcement de la gouvernance locale et la décentralisation (Gold-AMM) est financé par l’Union européenne pour une période de 2 ans. Il permettra à l’Associations des municipalités du Mali de continuer ses actions d’accompagnement et de renforcement des collectivités territoriales, les communes en particulier.
Amadou MAÏGA
Amap-Koulikoro

Laisser une réponse