Koulikoro : L’orchestre régional équipé pour la prochaine biennale artistique et culturelle

0
162

Agence nationale d’évaluation des hôpitaux : L’exécution du budget 2019 jugée satisfaisante

Le secrétaire général du ministère de la Santé et des Affaires sociales, Dr Mama Coumaré, a présidé le jeudi dernier la 24è session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence nationale d’évaluation des hôpitaux (ANEH). C’était dans la salle de réunion de la structure en présence du directeur général, le médecin colonel major Karim Camara et les autres membres du conseil d’administration.  Cette session ordinaire du conseil d’administration de l’ANEH a porté, entre autres, sur la réalisation des activités de l’état d’exécution du budget du 1er janvier au 31 décembre 2019, l’examen et l’adoption du programme opérationnel du projet de budget 2020. Les administrateurs ont également examiné et adopté le projet de budget de 2020 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 303 millions de Fcfa contre 313 millions de Fcfa en 2019, soit une réduction de 3,52%. Le président du conseil d’administration était particulièrement fier de la tenue de cette session d’administration. « Nous sommes très heureux et particulièrement fiers de constater ce matin que la direction de l’ANEH, dans un contexte de réduction budgétaire drastique, a pu mobiliser les ressources mises à sa disposition et développer des initiatives pour parvenir aux résultats que vous aurez à apprécier», a-t-il confié. Evoquant les réalisations précédentes de l’ANEH, Dr Mama Coumaré a souligné qu’à l’issue de la dernière session ordinaire du conseil d’administration, les administrateurs ont donné leur accord pour l’évaluation de la performance des 13 hôpitaux, la dissémination du référentiel national sur la prise en charge des urgences pédiatriques et l’élaboration du référentiel national sur la prise en charge des urgences urologiques. En termes d’exécution du budget au 31 décembre 2019, le directeur général de l’ANEH a indiqué que le taux de réalisations des ressources est de 98,78% par rapport aux crédits alloués et le taux d’exécution des dépenses est de 88,34% par rapport aux crédits notifiés. Selon lui, ces taux estimés satisfaisants sont le fruit de l’engagement de l’ensemble du personnel et méritent d’être soutenus et encouragés. En ce qui concerne les perspectives d’activités d’études et de recherches de cette année, Karim Camara a, entre autres, évoqué l’évaluation de la performance de 14 hôpitaux, la tenue de l’atelier de validation des résultats de l’évaluation de la performance des hôpitaux, l’évaluation de la qualité des soins dans les 8 hôpitaux du District sanitaire et l’assurance de la mise en place du processus d’accréditions en santé.

Fatoumata TRAORÉ

Laisser une réponse