La BOAD accorde 196,6 milliards de FCFA aux États de L’UEMOA

0
234

Dans le cadre de l’assistance aux états visant à les aider à faire face au Covid 19, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé le décaissement immédiat d’un prêt de 15 milliards de Fcfa au profit de chacun des états membres de l’Uémoa, assorti du gel de 76,6 milliards de Fcfa de remboursement de créances des États.
Le montant global de ces prêts bonifiés s’élève à 120 milliards de Fcfa en vue de la prise en charge des mesures urgentes pour faire face à la crise sanitaire du nouveau Coronavirus, a annoncé mercredi l’institution financière et de développement des huit états de l’Uemoa.
Le communiqué final qui a sanctionné la 116è session ordinaire de son conseil d’administration, tenue à Lomé (Togo), a par ailleurs décidé pour « les états, de la suspension des appels d’échéances en capital pour un montant de 76,6 milliards de Fcfa de créances dues pour le reste de l’année, en vue de soutenir leurs ripostes à la pandémie du coronavirus. Soit un appui total de la BOAD de 196,6 milliards de Fcfa au titre de la lutte contre le Covid-19.
Le Conseil a également approuvé de nouvelles opérations dont huit prêts à moyen et long termes d’un montant de 148,1 milliards de Fcfa et un prêt à court terme d’un montant de 10 milliards de Fcfa. Ces opérations portent à 5.817,8 milliards de Fcfa, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD.
Au profit du Mali, ces engagements approuvés portent sur un prêt de 20 milliards de Fcfa destinés au financement partiel des projets d’aménagement de la section Sévaré-Mopti de la Route nationale 6 (RN 6) et de voies urbaines dans la ville de Mopti.
Cela, en vue de fluidifier le trafic sur la voie reliant la ville de Mopti à la localité de Sévaré et à l’intérieur de la ville de Mopti, par la mise en place d’infrastructures modernes permettant d’améliorer la sécurité et la qualité de vie des citoyens.

C. M. T

Laisser une réponse