La plus belle femme du monde est… noire !

0
311

Avec sa belle peau noire et ses cheveux courts crépus (naturels), la Sud-Africaine Zozibini Tunzi a été couronnée Miss Univers 2019. À 26 ans, elle devient seulement la 5è femme noire élue de l’histoire de ce concours mondial de la beauté.
Zozibini Tunzi a brillé parmi les 90 autres candidates par sa silhouette longiligne, son grand sourire séduisant, sa beauté féline, ses prestations impressionnantes dans les différentes tenues, son style à la fois authentique et original, ainsi que son discours inspirant.
Elle a notamment exprimé sa fierté d’être la plus belle femme du monde en étant celle qu’elle est et malgré les critères standards de la beauté. «J’ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et mon type de cheveux, n’a jamais été considérée comme étant belle. Je pense qu’il est temps que ça change aujourd’hui».
Son engagement à éduquer les générations futures pour lutter contre les discriminations a également séduit, plus particulièrement sa réponse à la question «quelle est la chose la plus importante que nous devrions enseigner aux jeunes filles aujourd’hui ?»
«Je pense que la chose la plus importante que nous devrions apprendre aux jeunes filles c’est à diriger, a-t-elle dit. C’est quelque chose qui manque aux jeunes filles, mais aussi aux femmes et cela depuis très longtemps. Ce n’est pas parce que nous n’en voulons pas mais à cause de ce que la société a décrété à propos des femmes. Je pense que nous sommes les êtres les plus puissants du monde et que nous devrions avoir toutes les opportunités. C’est cela que l’on devrait enseigner aux jeunes filles : de prendre leur place dans la société». Tout est dit !
En remportant ce 68è titre de Miss Univers, Zozibini Tunzi espère inspirer les jeunes filles à s’accepter comme elles sont, à s’affirmer, à croire en leur rêve et à prendre le contrôle de leur avenir pour s’émanciper.

Zena TRAORÉ-DIAKITÉ
Fondatrice &
Directrice de
Kennyce
Consulting &
Formation

Laisser une réponse