Le Premier ministre à Gao : Des actes qui changent la vie de la population

0
384

Le lancement des travaux de réhabilitation de la route Gao-Sevaré a été le temps fort de cette visite du chef du gouvernement dans la Cité des Askia

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a donné hier le premier coup de lame de la réhabilitation de la route Gao-Sevaré. Après avoir accompli ce geste très attendu par la population locale, le chef du gouvernement a confié à la presse qu’il était particulièrement heureux d’être à Gao sur instruction du président de la République pour honorer un engagement pris vis-à-vis des habitants de la Cité des Askia, en particulier la jeunesse.
Dr Boubou Cissé a rappelé qu’il y a quelques mois, les jeunes avaient occupé les rues pour faire un certain nombre de revendications légitimes portant notamment sur l’amélioration de leurs conditions de vie et pour une mobilité plus adéquate des personnes et des biens dans la ville de Gao et entre Gao et le reste du pays. «Cette route Gao-Sevaré est une forte recommandation de la jeunesse de Gao et le président de la République nous avait instruit à l’époque de tout mettre en œuvre pour trouver le financement nécessaire à la réhabilitation de cette route», a indiqué le chef du gouvernement.
Dr Boubou Cissé a ajouté que le gouvernement a travaillé sans relâche pour trouver des financements. Il a précisé que le tronçon Sevaré-Hombori sera financé par la BADEA. Et le budget national a mis à disposition différents financements pour que les travaux puissent commencer à partir de Gao et rallier Hombori.

Dr Boubou Cissé en train d’inaugurer l’adduction d’eau au quartier de Boulgoundjié

SÉCURISER LES TRAVAUX- «C’est une route qui a un rôle économique et social très important mais le plus important encore, c’est l’aspect sécuritaire», a précisé le chef du gouvernement qui a aussi tenu à assurer que des dispositions seront prises pour que les travaux soient sécurisés par les Forces de défense et de sécurité. «Gao mérite encore plus et Gao aura encore plus de la part du gouvernement», a promis le Premier ministre.
C’est dans la liesse que la population de Gao et son gouverneur, le général Sidiki Samaké, ont accueilli le matin le Premier ministre et sa délégation.
Après les honneurs militaires, Dr Boubou Cissé a visité l’aérogare qui est en très mauvais état depuis la prise de la ville par les terroristes en 2012. L’hôte de marque a ensuite rendu une visite de courtoisie au chef coutumier Mohamed Ibrahim Sagayar. Celui-ci a rappelé les douloureux évènements que Gao a connus lors de l’occupation en 2012. Il a fait cadeau au Premier ministre d’un sabre de commandement, d’un turban et d’une paire de chaussures.
Dr Boubou Cissé et sa délégation ont ensuite rendu visite au président du Cadre de concertation des sages de Gao, Ali Badi Maïga. Le Premier ministre s’est rendu également au domicile du chef songhay où il a été reçu par des conseillers, le maître des lieux étant en déplacement. Le premier conseiller Issiaka Almahady Maïga a exprimé sa joie de recevoir le Premier ministre à qui il a fait des bénédictions pour la réussite de sa mission.

DES VOIES URBAINES- Cette série de visites chez les notabilités a été suivie par la cérémonie d’inauguration des voies urbaines réalisées dans la ville de Gao. Le chef du gouvernement a ensuite visité le chantier de la salle de spectacles de la jeunesse dont les travaux sont à l’arrêt depuis plusieurs années. Le site abrite actuellement des déplacés venus de la Région de Mopti. La délégation a ensuite mis le cap sur Boulgoundjié pour l’inauguration d’un système d’adduction d’eau.
Dans l’après-midi, le chef du gouvernement a rencontré les forces vives de Gao avec qui il a échangé sur les préoccupations de l’heure, notamment l’insécurité, l’emploi des jeunes, l’école.
Le Premier ministre est accompagné, au cours de ce voyage, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, du ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, Lassine Bouaré, du ministre de l’Agriculture, Moulaye Ahmed Boubacar, du ministre des Infrastructures et de l’Équipement, Mme Traoré Seynabou Diop et de l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga.
Aujourd’hui, Dr Boubou Cissé se rendra à Ansongo pour rencontrer les forces vives et partager un repas de corps avec les Forces armées maliennes (FAMa).

Envoyé spécial
Dieudonné DIAMA

Laisser une réponse