Adresse à la nation : Les 20 mesures d’IBK contre les effets du Covid-19

0
418

Mesure 1: Le Président de la République renonce à trois mois de son salaire.

Mesure 2 : Un renoncement par le Premier ministre à deux mois de salaire.

Mesure 3 : Un renoncement à un mois de salaire par les membres du Gouvernement.

Mesure 4 : Une prime spéciale pour le personnel de santé mobilisé

Mesure 5 : Une prime spéciale pour les éléments des forces de sécurité et de défense affectés à la surveillance du couvre-feu et des lieux d’attroupements éventuels.

Mesure 6 : La production de millions de masques par les entreprises locales de textiles, grandes, moyennes ou petites y compris les tailleurs qualifiés.

Mesure 7 : Lancement du programme « Un malien, un masque » avec une commande spéciale de 20 millions de masques lavables livrée à Bamako sous huitaine.

Mesure 8 : Un fonds spécial de 100 milliards pour les familles les plus vulnérables sera mis en place.

Mesure 9 : une diminution pendant 3 mois, de la base taxable au cordon douanier des produits de première nécessité, notamment le riz et le lait.

Mesure 10 : Une prise en charge pour les mois d’avril et de mai 2020, des factures d’électricité et d’eau des catégories relevant des tranches dites sociales, c’est-à-dire les plus démunies.

Mesure 11 : Une exonération de la Taxe sur la Valeur Ajoutée sur les factures d’électricité et d’eau, de tous les consommateurs, pour les mois d’avril, mai et juin 2020.

Mesure 12 : Une distribution gratuite de 56.000 tonnes de céréales et de 16.000 tonnes d’aliments bétail aux populations vulnérables touchées par le COVID 19.

Mesure 13 : Une révision des allocations budgétaires, et toutes les allocations budgétaires en commençant par le sommet de l’Etat.

Mesure 14 : Une révision des priorités d’investissements et les fonds constitués seront scrupuleusement gérés, sous la supervision du Chef de gouvernement.

Mesure 15 : Un apurement de l’ensemble de la dette intérieure due au 31 décembre 2019. Autant que sera diligenté le paiement des mandats au titre de l’exercice 2020 à hauteur de 100 milliards de FCFA.

Mesure 16 : La dotation de 20 milliards pour servir de Fonds de Garantie du Secteur Privé pour les besoins de financement des PME/PMI, des Systèmes Financiers Décentralisés, des industries et de certaines grandes entreprises affectées par la pandémie.

Mesure 17 : Des remises d’impôts, au cas par cas et secteur par secteur, aux entreprises privées impactées par les mesures de prévention du COVID 19, en l’occurrence les secteurs les plus sinistrés tels que les industries touristiques (Hôtellerie, Voyages et Restauration), culturels et les Transports, afin de protéger les emplois.

Mesure 18 : La restructuration des crédits de toutes les entreprises sinistrées suite au COVID 19 et des orientations seront données aux banques, afin que les entreprises maliennes puissent bénéficier des concessions accordées par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Mesure 19 : Les écoles resteront encore fermées, le temps d’apprécier la situation.

Mesure 20 : Les heures d’ouverture et de fermeture des marchés, foires rurales et supermarchés sont revues et elles seront communiquées par les voies les plus appropriées.

Laisser une réponse